Arts Musée

Je n’avais pas vraiment d’attente lorsque l’occasion s’est présentée d’aller voir l’exposition Imagine Picasso, qui se tient au centre des congrès de Québec. Les sorties culturelles ont légèrement pris le bord avec l’ado qui ne trouve rien cool depuis un bout de temps et notre 1 an et demi qui est ultra moteur. Je me suis dit “essayons, on ne perd pas grand chose” et j’ai mis l’activité au calendrier sans consulter le reste de la famille. Oups!

La date de notre réservation venue, il a été facile de se rendre et de trouver du stationnement (gratuit d’ailleurs, ce qui est un plus quand on sort en famille et que la facture est légèrement plus élevée). Aucune attente à notre arrivée, nous avons tout de suite été dirigés vers l’exposition.

La présentation est divisée en deux salles.

Source de l’image : prise par l’auteure

Le premier espace, dit pédagogique, nous en apprend un peu plus sur la vie de Picasso. L’information nous est présentée sur des tableaux qui semblent flotter dans l’espace, ce qui donne une ambiance intéressante.

Cette salle, contrairement à la seconde, est plutôt statique et c’est là que notre bambin a montré quelques signes d’impatience. Mais en circulant dans l’espace, en lui pointant les images et en lui décrivant ce qu’on voyait ou lisait, on a quand même réussi à capter son attention. L’ado, elle, a pris soin de lire chaque tableau!!

À la fin de la salle pédagogique, nous avons été dirigés vers l’espace immersif. À peine étions-nous entrés que Monsieur 1 an et demi s’est exclamé: “Wooooow!!!” Et avec raison! Les tableaux, projetés dans tous les sens, nous enveloppent et nous font vivre une expérience à part entière.

On y voit des tableaux populaires de Picasso, mais on y découvre aussi des ouvrages moins connus. Plus de 200 œuvres ont été sélectionnées pour composer la présentation, qui dure 35 minutes environ. Les visiteurs peuvent cependant rester dans la salle aussi longtemps qu’ils le souhaitent, puisque la boucle recommence une fois le temps écoulé.

picasso

Source de l’image : prise par l’auteure

Toute la famille s’est amusée à observer les œuvres de près, de loin et sous différents angles. La musique ajoute à l’expérience et il y a même des moments où on avait envie de se dandiner en circulant.

Bref, s’il y a une activité culturelle à mettre au calendrier de votre famille, c’est bien celle-ci.

Elle fera le bonheur des grands et des plus petits. Si vous emmenez de jeunes enfants, je vous suggère par contre de faire du portage ou d’apporter une poussette, puisqu’il est interdit de toucher aux murs et aux structures. Disons que la tentation a été très forte pour notre mini que je portais au dos. Il a plusieurs fois demandé à être déposé ou tendu la main pour essayer d’effleurer les structures.

L’exposition est à Québec jusqu’au 6 septembre. Vous pouvez acheter vos billets ici.

 

Source de l’image de couverture : prise par l’auteure

 

-->
Un article de
Emanuelle Beaulieu's Avatar
Emanuelle Beaulieu

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Il y a des amis qui ne sont pas là pour rester