Tout récemment, je défilais dans mon fil Facebook, quand je suis tombé sur une vidéo que l’une de mes amies avait partagée sur son mur. La vidéo en question comportait de jeunes enfants et des adultes qui jouaient à un jeu de cartes avec une règle bien simple : la carte la plus forte gagne. Jusque-là, tout semble bien normal, jusqu’à ce que les deux cartes qui s’affrontent soient le roi et la reine (la dame). Dans cette optique, c’est le roi qui gagne. Cette règle n’est pas nouvelle, car je me suis souvenu que lors d’une partie de Poker, s’il y a deux rois et deux reines, ce sont les deux rois qui l’emportent. Bref, dans les jeux, est-il vrai que le roi (l’homme) soit toujours plus fort que la reine (la femme)?

(À lire: Être une femme)

Source image: Unsplash

En prenant le temps de réfléchir, je me suis rendu compte que ce n’est peut-être pas le cas. En effet, pour le Blackjack, le roi et la reine donnent le même nombre de points. Si l’on prend le jeu des Échecs, le roi n’est pas nécessairement plus fort que la reine, parce que n’importe quelle pièce peut mettre le roi échec et mat. Il y a bien plus d’avantages à utiliser la reine que le roi. Toutefois, le problème dans ce jeu résulte dans le fait que le roi soit la seule pièce qui importe réellement pour éviter de perdre la partie, car si le roi est coincé et qu’il ne peut plus faire aucun mouvement, le joueur perd la partie.

Donc, dans la plupart des jeux, est-il vrai que le roi, c’est-à-dire l’homme, soit toujours le plus fort ou celui qui détient un statut plus important? Malheureusement, je n’ai pas la réponse et il faudrait faire une analyse plus poussée pour le découvrir. Mais, on a pu observer ce genre de controverse dans le passé avec notamment le matériel publicitaire. Je me souviens d’avoir vu la boite du jeu Battleship provenant des années 60, où l’homme et son fils jouent au jeu, alors que la mère et sa fille les regardent d’une pièce avoisinante en train de laver la vaisselle. Bien que ce soit peut-être « accepté » dans les années passées, aujourd’hui ça ne passerait pas du tout, puisque les mentalités ont évolué.

Revenons au sujet principal, c’est-à-dire le sexisme dans les jeux eux-mêmes. J’ai fait un travail universitaire sur la représentation de la femme dans les jeux vidéo et j’y ai découvert plusieurs points intéressants. L’une des princesses les plus populaires est la princesse Peach et elle sert principalement d’objet de conquête. Dans la plupart des jeux principaux de la série, Nintendo utilise le même vieux stéréotype de la demoiselle en détresse, passive et sans défense, sauvée d’une situation périlleuse par un héros masculin, c’est-à-dire Mario Bros. Mais, ce rôle de demoiselle en détresse n’est pas utilisé pour tous les personnages féminins de l’industrie du jeu vidéo : on peut penser à Lara Croft de la série Tomb Raider, Jill Valentine dans la série Resident Evil, ainsi que Bayonetta, elles sont les personnages principaux de leurs jeux.

Bref, il va sans dire que tout dépend des jeux auxquels nous jouons, parfois l’homme (ou la pièce masculine) peut être avantagé, mais parfois ce peut être la femme (la pièce féminine) qui soit à son tour avantagée. Je ne crois pas qu’il soit nécessaire de changer les règles des jeux qui existent déjà, mais qu’il est nécessaire de pousser davantage nos réflexions et ainsi leur accorder une attention particulière. En effet, un vieux jeu de plusieurs centaines d’années et qui était non seulement inoffensif et accepté par la société à l’époque devient à ce jour politiquement incorrect, principalement par la montée du mouvement féministe qui promeut l’égalité des sexes. Que doit-on faire? Doit-on changer l’histoire pour changer les règles, ou bien faire comprendre aux générations futures que ça fonctionnait comme ça pour les générations passées?

Source image de couverture: Unsplash

-->
Un article de
Jean-Michel Bélanger's Avatar
Jean-Michel Bélanger

Après avoir écrit ses pensées pendant plusieurs années sur son mur Facebook, Jean-Michel a décidé de rejoindre Le Cahier afin que ses idées et ses...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Un pion dans ce monde virtuel