Ceci est un article conjoint avec Laurence Pressault.

Mélissa Bolduc a visé juste mardi soir à la SAT en misant sur une recette gagnante dont l’efficacité a été plus que prouvée. C’était en effet la troisième fois en autant d’années consécutives que la designer québécoise présentait la collection A/H de sa ligne Melow dans le cadre de l’événement annuel Melow, Saine et Diversifiée.

Le but de cette soirée inspirée des années 20 british? Dénoncer que l’univers de la mode présente encore trop souvent des modèles de beauté uniques, loin de la réalité et dangereux pour la santé de certaines ET inviter les femmes à ne pas se conformer à cette camisole de force que sont les « normes » qu’on nous oblige à digérer à longueur de journée. C’est un sujet qui nous touche toutes et tous, Camille vous en parlait d’ailleurs ICI. Tous les fonds amassés (2000$) sont allés directement à Anorexie et Boulimie Québec (ANEB) et au Réseau québécois d’action pour la santé des femmes. D’ailleurs, les deux directrices de ces organismes ont livré un bref discours en ouverture de défilé, discours coup de poing qui nous a fait faire les yeux ronds parce qu’il y a été mentionné quelques chiffres à tomber de sa chaise :

– Chaque personne en Amérique du Nord est exposée à entre 1500 et 2000 publicités PAR JOUR!
– Le poids moyen des femmes il y a 20 ans était 8% plus élevé que celui des mannequins. Aujourd’hui, c’est 20% de plus. Ouch.
– Une personne sur 500 a une silhouette qui ressemble à celle des mannequins, mais une sur 40 000 a leur look.
– Plus de 60 000 adolescentes de 12 et 13 ans souffrent d’anorexie ou de boulimie en Amérique du Nord.
– Depuis 1987, les cas d’anorexie et de boulimie ont augmenté de 29%.
– En 2002, 102 Canadiens sont décédés suite à des complications de troubles psychologiques alimentaires.

Vous comprendrez qu’après avoir entendu cela, on était tous bien heureux de voir se pavaner devant nous courbes avouées et « imperfections » assumées. C’est donc sur de la musique ultra jazzy et dans une ambiance de salon de thé à l’anglaise que des célébrités de la scène québécoise aux silhouettes diverses telles que Edith Cochrane, Émilie Bibeau, Catherine Brunet, Frédérique Dufort et Ève Lemieux ont défilé sur la passerelle dans un genre d’engagement à favoriser la diversité corporelle. D’ailleurs, elles étaient pas mal marrantes dans leur acting! On s’est évité la face de bœuf des mannequins et on est sorties sans que la taille de ces dernières ne nous ait fait développer un complexe par rapport à la nôtre. On peut donc dire que c’est mission accomplie pour Mélissa Bolduc!

Voici quelques photos du défilé:

melow_2013_bv-24

melow_2013_bv-25

melow_2013_bv-36

Camille a acheté cette robe la semaine dernière! Lookbook à venir.

melow_2013_bv-35

melow_2013_bv-29

melow_2013_bv-30

melow_2013_bv-32

melow_2013_bv-28

melow_2013_bv-21

melow_2013_bv-23

Faut dire que la bave qu’on a eu à essuyer au coin de notre bouche tout au long du défilé a aussi aidé à ce qu’on soit tout-à-fait vendues, tant au concept du défilé qu’à la qualité en soi des vêtements de la griffe Melow. Avec ses coupes complexes et structurées, le mou confort-chic propre à la marque se trouve cette saison modelé élégamment de façon plutôt asymétrique dans des couleurs terreuses et, n’en déplaise à notre petit crush collectif pour cette couleur, le burgundy semble se pointer de nouveau le bout de la couleur cet automne!

Laurence a relevé pour vous quelques tendances mode qu’on a pu observer pendant le défilé :

La jupe lilo drapée semi-ouverte à l’avant et la jupe Lausanne avec ses drapés excentriques.

Jupe LiloJupe Lausanne

Le sarouel Lydia (on aime le look bouffant à la cheville) et les gros collets et les lainages. MUST HAVE : Le chandail-puncho Laurette.

Sarouel LydiaHaut Lorette

Les pantalons en tweed, parce que qui dit automne, s’exclame tweed ! À droite: les mixtes monochromes multi-textures.

Pantalons tweedMonochrome

Les chapeaux délicats look 20’s!

Chapeaux années 20

Coup de coeur de Laurence pour les sacs à main Veinage, mélange de bois et de cuir.

Veinage

Coups de coeur de Josie pour les bottillons vintage Fluevog.

composite1

Et pour ce manteau Louise venu TOUT DROIT du paradis!

Manteau Louise

Mention spéciale à VéroniKaH, une artiste-peintre souffrant d’anorexie. Sa confession a été un moment d’émotion et de surprise; elle a partagé avec la foule une partie de son passé à travers un extrait du livre qu’elle vient tout juste de terminer et a forcé toute la salle à revoir ses positions sur l’anorexie de par l’intensité de ses propos.

-->
Un article de
Josie Simard's Avatar
Josie Simard

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Quand Guerlain sauve mon bronzage