Arts de la scène Musique

Vous avez probablement vu passer plusieurs publications portant le mot-clic #Coachella ou encore #Coachella2019 au courant de la semaine.

Coachella est l’un des festivals les plus populaires au monde. Il se définit par les couronnes de fleurs, les nombreux « glitter », ou brillants en bon français, que l’on appliquent au cuir chevelu ou encore un peu partout sur notre corps. Ce festival est également réputé pour les tenues extravagantes et originales que les influenceurs, les mannequins, les acteurs et actrices, les Youtubeurs, et j’en passe, arborent lors de leur passage dans le désert de Palm Springs.

Ouvrant la saison des festivals, Coachella semble être l’utopie des festivals de musique. La frénésie entourant ces deux weekends de célébration et de festivité est de plus en plus grandissante. Tellement que certaines personnes prétendent y être, alors qu’elles n’y sont pas vraiment.

C’est le cas de la Youtubeuse et musicienne Gabbie Hanna. L’artiste est suivie par plus de 6,5 millions de personnes sur YouTube et compte plus de 3,8 millions d’abonnés sur Instagram.

C’est justement sur sa plateforme Instagram que la jeune femme a tenté de faire croire à son public qu’elle se trouvait à Coachella, alors qu’en réalité elle était bel et bien chez elle. C’est une « tendance », nommons-là ainsi, qui semble prendre une certaine envergure. Ce n’est pas la première fois que l’on voit un Youtubeur ou une Youtubeuse prétendre être en voyage alors que c’est complètement faux. Ce serait un nouveau défi, semblerait-il, que les créateurs de contenu tentent de relever. Par exemple, Carolyn Stritch (@theslowtraveler), une blogueuse anglaise avait prétendu avoir célébré son 22e anniversaire à Disneyland en Californie. Par ce geste, elle voulait démontrer comment il est simple et facile de manipuler la réalité à travers les réseaux sociaux. C’est la même histoire pour Natalies Outlet qui, elle, a créé un faux voyage au Japon, ou encore Niki & Gabi qui ont faussement parcouru l’Italie.

C’est ce que Gabbie Hanna a récemment tenté de faire à travers ces publications Instagram, mais ce, par rapport à Coachella. Se décrivant comme n’étant pas l’admiratrice numéro un du festival, elle n’y a pas réellement pris part. Elle mentionne également qu’elle n’a rien contre l’événement, mais comme elle est une personne assez introvertie et angoissée en public et pour plusieurs autres raisons, elle dit a décidé de ne pas y participer. Toutefois, comme la communauté Instagram vénère toute publication reliée à Coachella, la Youtubeuse s’est dit :

« What if I could get Coachella’s Instagram pictures, without going to Coachella? Best of both world! »

Traduction: « Et si je pouvais obtenir les photos Instagram de Coachella sans aller à Coachella  Le meilleur des deux mondes! »

Elle s’est donc exécutée. Elle a préparé des tenues de circonstances, trouvé des endroits «similaires» à ce que l’on peut trouver à Coachella et pris les photos! Elle a même fait imprimer de faux bracelets d’accès!

Pour ma part, je suis très consciente que les réseaux sociaux ne reflètent en aucun cas la réalité de chacun et que bien des gens tentent par ce type de publications de montrer à quel point leur vie est fantastique. Je pense que l’important c’est que ça reste sain.

Personnellement, j’ai aimé regarder les vidéos de ces Youtubeuses, j’ai trouvé que c’était parfois drôle et même divertissant! Mais, ce qui est intéressant à travers tout ça, c’est qu’elles démontrent à quel point la réalité est modifiable, et qu’au final, ce n’est pas vraiment la réalité.

Je pense que c’est une bonne leçon pour tous ceux qui passent trop de temps à se comparer aux autres sur les réseaux sociaux. En ce qui concerne les réseaux sociaux, le dicton « what you see is what you get » ne s’applique pas. Ça prouve  que ce que l’on voit n’est que ce que les gens tentent de nous faire croire. Soyez vigilants!

Source image de couverture: Trax magazine
-->
Un article de
Alex Gonthier's Avatar
Alex Gonthier

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Avoir la chance de vieillir