Voyage

Notre province regorge d’endroits à visiter, de plats à goûter, d’odeur à humer. Le temps d’un weekend, découvrir ou redécouvrir Sherbrooke est à inscrire à l’agenda.

Voici quelques suggestions pour la saison estivale.

La Maison des arts et de la Culture de Brompton nous propose une exposition unique jusqu’au 8 septembre. « Réalité augmentée », est l’exposition qui inscrit le retour des Jardins réinventés de la Saint-François après trois ans d’absence. Sept œuvres de grande ampleur sont aménagées le temps d’un été dans le parc de la Rive.

Des artistes bourrés de talents ont eu comme directive de créer une œuvre à partir d’objets utilisés au quotidien. Ils ont conçu des œuvres uniques en détournant les objets de leur fonction habituelle. L’imagination des artistes n’a pas de limites et celle-ci nous transporte loin ailleurs. Ces œuvres sont exposées à l’extérieur et se transformeront tout au long de l’été, que ce soit en raison de la température, des animaux ou des aléas de la vie.

C’est l’activité idéale à faire en famille et entre amis après un pique-nique au parc de la Rive. De plus, chaque samedi, un guide offre une visite de groupe de l’exposition, nous permettant de découvrir en profondeur le travail des artistes en répondant à nos questions. Chaque année les expositions extérieures changent ; bonne raison pour y aller bientôt.

Tant qu’à être à Brompton, pourquoi ne pas s’offrir un bonheur vieux comme le monde ; une soirée en plein air pour regarder un film.

Me revient en tête le film « Grease » avec John Travolta et Olivia Newton-John. La soirée au ciné-parc tient de la légende cinématographique pour plusieurs d’entre nous. Et en 2022, les ciné-parcs se font de plus en plus rares alors autant en profiter. À Orford, deux écrans présentent deux films l’un à la suite de l’autre, comme dans le temps, mais la différence se joue à l’intérieur où en plus du traditionnel pop-corn/liqueur ils offrent maintenant hot-dog, pizza, crèmes glacées, queues de castors, etc. Une chaise de camping, une doudou et hop, soirée magique assurée…

Pas très loin à Magog, se trouve Bleu Lavande

Une lavanderie maintenant ouverte à l’année. Y sont offertes des visites découvertes à l’intérieur et à l’extérieur ; on peut y voir des champs de lavande à perte de vue ainsi qu’aller faire des emplettes à leur boutique qui regorge de produits de lavande et autres. La lavande est utilisée depuis longtemps comme antalgique, elle a la propriété de calmer la douleur. Elle aide aussi au sommeil, calme les crampes et offre une multitude de bienfaits autres. Perso, j’utilise régulièrement leur « gel intense », fabriqué à 96 % d’ingrédients d’origine naturelle ; un miracle pour l’inconfort lié aux jambes lourdes et fatiguées, ainsi que pour la peau sèche. On peut même acheter des plants pour se faire notre propre jardin de lavande ou encore repartir avec un bouquet de lavande séchée question d’enjoliver et de parfumer notre intérieur.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Bleu Lavande (@bleulavande)

Qui dit Brompton dit golf

En effet, le Club de Golf Lonchamp, un parcours de 6512 verges, situé dans un décor charmeur et éclatant, à de quoi nous combler. Qu’on soit un excellent joueur ou un joueur débutant, on profitera assurément du moment. Des cours y sont aussi offerts, que ce soit pour apprendre les bases, ou parfaire son jeu. 

Il suffit de se botter le derrière pour être dépaysé. De semer une graine de destination pour avoir envie de bouger. Et l’Estrie est un très bel endroit pour le faire.

 

Image de couverture par Domaine du Lac Brompton via Instagram
-->
Un article de
Nancy Boulay's Avatar
Nancy Boulay

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

À découvrir : De Pierre en fille