Cinéma Style de vie

En faisant mes recherches sur les films des années 90 à regarder sur Disney+, je me suis rendu compte qu’il y en avait bien plus que je le croyais. Je me suis dit que ce pourrait être bien de faire une suite à mon article. Alors, voici une deuxième liste de six films des années 90 que je vous suggère de visionner.

 

(À lire: Six films des années 90 à regarder sur Disney+)

 

L’Attrape Parents (The Parent Trap)

En prenant la formule gagnante du film original sorti en 1961, tout en lui donnant une tournure moderne pour l’époque, ce film est devenu un classique de Disney. S’il y a bien un film qui ne nécessite pas de reprise pour être à nouveau imaginé pour une nouvelle génération, c’est bien celui-ci. J’ai toujours aimé l’originalité de ce film où deux sœurs jumelles, séparées depuis leur naissance, se rencontrent dans un camp de vacances et élaborent ensuite un plan pour remettre leurs parents ensemble.

Source: Giphy

 

Docteur Dolittle (Dr. Dolittle)

Parfois, les remakes de films ne sont pas aussi bons que les originaux. Dans ce cas-ci, c’est tout le contraire. Grâce au jeu d’acteur d’Eddie Murphy, à la juste présence d’humour et de sa profondeur thématique, ce film permet à toute la famille de rire un bon coup. Pour rappel, l’intrigue tourne autour d’un médecin qui a la capacité de comprendre et de communiquer avec les animaux. D’ailleurs, ce film est beaucoup plus intéressant que le reboot qu’il y a eu en 2020 avec Robert Downey Jr.

Source: Gfycat

 

Abracadabra (Hocus Pocus)

Pour un film mélangeant la fantaisie, la comédie et l’Halloween, c’est une mission réussie. Celui-ci met en scène trois sœurs sorcières qui reviennent à la vie et qui tentent d’aspirer la vie des enfants afin de rester belles et jeunes à jamais. Trois jeunes protagonistes devront tout faire en leur pouvoir pour sauver les enfants de la ville de Salem. C’est un classique à regarder pour l‘Halloween, mais qui est aussi intéressant à regarder à n’importe quel moment de l’année.

Source: Giphy

 

Rock’n nonne (Sister Act)

Comme dans la vraie vie, la religion est de moins en moins présente dans notre société. Les gens ne vont plus aussi souvent à l’église. Toutefois, ce film présente une vision de ce que pourrait être une journée agréable à l’église. Pour cause, il met en scène une chanteuse de cabaret qui est obligée de se cacher dans un couvent rempli de sœurs. Celle-ci parvient à faire sa place lorsqu’elle prend en charge la chorale en la transformant en chant gospel, au grand désespoir de la mère supérieure.

Source: Pinterest

 

Le Porteur d’eau (The Waterboy)

L’histoire de ce film raconte un homme d’une trentaine d’années qui n’a qu’un seul souhait : être un porteur d’eau pour une équipe de football américain. Toutefois, par un coup de hasard, il commence à jouer pour cette équipe. Il en devient même le meilleur plaqueur. Comme la majorité des films d’Adam Sandler des années 90, il s’agit d’un film à la fois drôle et réellement stupide. Cependant, c’est un bon film qui nous permet de complètement décrocher.

Source: Giphy

 

Armageddon

Ce film est le plus gros succès au box-office de 1998, même s’il est scientifiquement imprécis. N’empêche que la prémisse tourne autour d’un astéroïde qui devrait s’écraser sur la Terre, ce qui pourrait quand même se produire un jour.Le film met en scène des astronautes nouvellement formés qui doivent atterrir sur l’astéroïde afin d’y creuser un puits et d’y insérer une charge nucléaire. Même si le film a été critiqué pour son manque de rythme dramatique, il est à visionner au moins une fois dans sa vie.

Source: Giphy

 

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Jean-Michel Bélanger's Avatar
Jean-Michel Bélanger

Après avoir écrit ses pensées pendant plusieurs années sur son mur Facebook, Jean-Michel a décidé de rejoindre Le Cahier afin que ses idées et ses...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Retour à la normale post-pandémie. Super?- Le Cahier