Lookbook

Je suis de celle qui croit en la magie.

Mais de croire qu’une bralette pouvait correctement soutenir ma poitrine, c’est de l’exagération.

Comment ce petit bout de tissu, sans cerceaux, pouvait-il réussir à déjouer la gravité et à maintenir mes seins à une distance raisonnable du sol?

Dire que j’étais sceptique est loin de la réalité.

J’étais loin de me douter que, quelque part, une bralette incroyable allait voir le jour.

Je ne vous révèle rien de fou lorsque je vous dis que j’ai une forte poitrine. On ne va pas se faire d’accroire, je le sais, c’est là, ça se voit. J’ai la haine des brassières, mais je les trouve utiles. Donc j’en porte. J’envie à 100% celles qui prennent la décision de ne pas en porter dans leur vie de tous les jours. Je ne suis pas rendue là dans ma tête, mais c’est mon rêve, j’y aspire! Free the nipples pis toute!

Les bralettes semblaient donc être une bonne alternative. Apparemment plus confortable, mais tout aussi frivole, si on le veut, ou simple, si on le veut. Cependant, celles que j’ai essayées ne fonctionnaient tout simplement pas pour moi. À mon grand dam.

Ce fut le début d’une longue recherche.

Des essais-erreurs, des retours et des remboursements. Une lignée interminable de bralettes décevantes.

Jusqu’à celle-ci.

Le Saint-Graal des bralettes.

J’étais hésitante lorsque je l’ai sortie de sa boîte.

Je n’étais pas certaine lorsque je l’ai enfilée.

Mais lorsque je l’ai eu sur le dos, j’ai compris.

Le matériel est élastique, sans toutefois faire en sortir qu’il ne peut soutenir les goodies. Il est doux, ce qu’une peau sensible apprécie particulièrement. Et surtout, il fait la job de garder le tout en place.

Je ne peux que lever mon chapeau à From Rachel pour cet accomplissement!

Je suis maintenant convaincue que, peu importe le tour de poitrine, une bralette bien intentionnée est autant un essentiel de garde-robe qu’un soutien-gorge.

En plus, c’est super confortable lorsqu’on est en télétravail, sans rencontre vidéo dans sa journée, mais qu’on a envie de sortir de ses joggings et du grand chandail de pyjama.

 

Le look
Bralette : From Rachel
Bike-short : From Rachel
Scrunchie : Anne-Marie Chagnon
Photo : Claudia Morin Arbour

 

-->
Un article de
Emmanuelle Ceretti-Lafrance's Avatar
Emmanuelle Ceretti-Lafrance
Éditrice et gestionnaire de blogue

Elle a un peu trop de livres, peut réciter par coeur les répliques des films du Seigneur des anneaux en français, est de son époque...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Prendre le temps de se retrouver dans son couple, c'est important