Lookbook Mode & Beauté

C’est par hasard, en faisant un peu le tour d’Instagram, que je suis tombée sur le compte de Supayana. Ce qui a attiré mon regard? La photo de couverture de dessin de champignons et d’escargots. Ce qui m’a fait rester? Les vêtements et les tasses! Aussi simple que ça.

Qui est derrière cette plus-que-cute compagnie?

Elle s’appelle Yana (oui, comme la deuxième partie de Supayana, tout est relié!). Elle a commencé sa compagnie en 2003, dans un temps ancien où les Etsy de ce monde n’existaient pas. Un moment où se lancer en affaires, c’était tout un défi! Les plateformes en ligne ne faisaient que commencer ou n’existaient même pas encore et la visibilité, c’était le fameux bouche à oreilles.

Les choses ont beaucoup changé aujourd’hui, et pour le mieux! La boutique a donc également évolué, au gré du temps et des intérêts de sa propriétaire, et est devenue une compagnie de vêtements pour femmes, pour enfants, ainsi d’objets mignons pour la maison, notamment des céramiques faites par son conjoint.

Source de l’image : @plantandcurio

 

Petit plus : il y a aussi des vêtements pour enfants!

En tant que femme presque plus enceinte, j’ai fait le plein de vêtements pour mon poupon et mon coeur a littéralement fondu devant les petits cotons ouatés et autres articles plus bohèmes comme la salopette en lin et coton. Évidemment, c’est sans grande surprise que ce sont les motifs champignons qui ont le plus attiré mon attention. Je suis devenue prévisible!

Ce qui est particulièrement précieux avec ce genre de compagnie, c’est que tout est fait main.

Yana s’implique personnellement dans tous les dessins et les modèles et s’occupe même souvent elle-même des coupes et des coutures. Elle inspecte attentivement tous les vêtements et s’assure de la qualité de chacun. Après tout, c’est son nom qui est associé à ce qu’elle vend, c’est donc tout à son honneur de vouloir que ce soit fait à la quasi-perfection.

Je suis vraiment fière de soutenir l’économie locale ; je crois profondément que nous, les designers locaux, pouvons faire une différence en ramenant la fabrication locale en Amérique du Nord.

– Citation de sa section À propos

 

Le look
Robe : Supayana
Photo : Virginie Pichet

 

 

-->
Un article de
Emmanuelle Ceretti-Lafrance's Avatar
Emmanuelle Ceretti-Lafrance
Éditrice et gestionnaire de blogue

Elle a un peu trop de livres, peut réciter par coeur les répliques des films du Seigneur des anneaux en français, est de son époque...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Les petits bourgeois