Bon. Tu vas dire; « Voyons, elle s’en va où elle avec ça? » Hey fillle, « OD c’est juste une vraiment bonne émission de divertissement là, calme-toi avec tes concepts de société. » Oui tu as surement raison, mais l’élimination de ce soir en dit quand même long sur nos façons de penser et je trouve ça pertinent de nous mettre dans une perspective d’analyse plutôt que de juste accepter ce qui se dit, t’sé? 

Alors pour te mettre en contexte, ce soir, on assistait à l’élimination du couple qui n’ira pas à Hawaï. Qui avait la lourde tâche de choisir? Nul autre que les exclus d’OD. Beaucoup de choses se sont dites. Mention spéciale à Alexandra G qui prenait la parole de façon intelligente en apportant des points qui avaient du sens à chaque intervention. 

(À lire: Humanité OD ?)

Renaud et Pézie : honnêtes? 

Au cours de cette discussion, les deux noms qui sont le plus revenus sont Pézie et Renaud. On remettait en doute la sincérité de Pézie en l’accusant d’avoir caché de nombreux éléments importants au cours de l’aventure; légitime comme raisonnement. Du côté de Renaud, les garçons l’accusaient de passer d’une fille à une autre et ainsi d’être constamment stratégique. Bref, c’est l’honnêteté qui S-E-M-B-L-A-I-T primée lors de cette délibération. Mais, surprise…

 Bye Bye Yan et Julie-Anne; un des couples les plus vrais 

Les exclus ont finalement décidé d’éliminer le couple de Yan et Julie-Anne parce que c’est le couple qui avait le plus doutes sur eux-mêmes et qui semblait le plus fragile. Pour ma part, plus ça allait et plus je les trouvais beaux parce qu’ils étaient le reflet réel d’un couple qui se pose les bonnes questions. Ils étaient vrais et voulaient faire attention à leur propre personne dans ce processus de « tomber en amour ». Oui, Julie-Anne avait des incertitudes, mais qui n’en a pas? Avoir des questionnements, c’est juste sain. Selon moi, c’était l’un des couples le plus fort de la gang dans le sens où ce qui avait le plus d’importance, c’était avant tout l’honnêteté envers soi-même et le respect de l’autre dans ses réflexions. 

Trop souvent on oublie que les questionnements, c’est essentiel dans une relation amoureuse et qu’il faut en avoir pour être solides. Après, il faut juste s’en parler comme Yan et Julie-Anne ont su le faire. Quand tu dis qu’eux-mêmes étaient mieux à l’idée de partir parce qu’ils ne se sentaient pas à leur place avec leurs remises en question constantes, ça en dit long.

C’est fatigant les questions; on veut toujours les repousser, c’est bizarrement signe de faiblesse.  Elles devraient pourtant faire partie intégrante de notre quotidien parce qu’au final, elles finissent par nous faire avancer. 

Prévision pour ce dimanche? 

Andrew et Catherine su’l podium. 

Source image de couverture: Od_officiel

-->
Un article de
Angélique Caron St-Pierre's Avatar
Angélique Caron St-Pierre

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Parlons de la folie des lunettes rondes: on en veut encore et encore!