Faits Vécus Style de vie

Parce que j’ai trop longtemps vécu pour les autres, parce que je croyais que faire passer tout le monde avant moi-même m’apporterait le bonheur absolu. J’ai trop longtemps fait passer leur bien-être avant le mien. Et puis le temps m’a rattrapée. De jour en jour, d’heure en heure, je me suis oubliée moi-même en tant que personne. Je me suis vue dépérir à petit feu, en réalisant que je devais maintenant penser à moi, non seulement pour ma santé physique, mais surtout pour ma santé mentale. C’est probablement l’une des choses que j’ai eu le plus de difficulté à faire dans ma jeune vie, du haut de mes 31 ans.

Encore maintenant j’ai mal d’avoir dû blesser de bonnes personnes pour enfin penser à ce dont j’avais besoin réellement pour être en harmonie. Je me suis aperçue avec le temps que je n’étais plus la meilleure version de moi-même, que je me perdais là-dedans et qu’il était peut-être temps de me choisir. Je ne mentirai pas, j’ai vraiment peur de frapper un mur, de regretter mes décisions et de m’en vouloir. Mais de l’autre côté, je vois l’espoir d’une vie meilleure, celle que je désire depuis si longtemps. Ridicule de dire que je me sens égoïste, mais c’est plus fort que moi, lorsque l’on s’oublie pour autrui, le fait de penser à notre propre bonheur devient de plus en plus ardu.

Femme qui respire main sur le coeurSource image: Unsplash

Je quitte une relation de cinq ans, avec beaucoup plus de hauts que de bas. Une relation qui m’a rendue meilleure en tant que personne, qui m’a fait réaliser beaucoup de choses sur moi-même et ce que je recherche pour être finalement en paix avec ma vie. Les chemins vont parfois dans des directions opposées, mais la ligne d’arrivée n’est pas exactement au même endroit, au final. Personne n’est mieux qu’une autre, seulement parfois, comme le dit un autre bel article du Cahier, la vie sépare deux bonnes personnes.

Je n’ai aucune, mais aucune animosité. Je souhaite que le tout se passe dans le respect et la compréhension parce que je souhaite le meilleur pour la personne que j’ai décidé de quitter. Parce que je suis encore jeune, que je mérite d’être légère moi aussi et d’avoir la tête tranquille. Parce que depuis longtemps, ma tête est pleine de pensées, de « si j’avais » ou de « ce que j’aurais pu faire différemment pour que tout fonctionne ». Et puis parfois, il ne faut pas penser trop loin. Parce que ça te prend dans les tripes que finalement, tu n’es peut-être pas à l’endroit où tu devais être à ce moment précis.

lettres de scrabble fond blanc don't worry just liveSource image: Unsplash

Je lui souhaite le meilleur parce que c’est une merveilleuse personne. Et je me souhaite le meilleur également, car tout le monde mérite d’être heureux, peu importe la façon que l’on utilise pour parvenir à nos fins. Parce que la vie est courte et que ce n’est pas tout le monde qui sera permanent dans nos vies. Que certains sont là uniquement de passage, pour nous faire réaliser ce dont nous avons besoin pour être complet en tant que personne. Que ce sera une expérience qui m’aura fait grandir et me connaître encore mieux en tant que femme.

Cessez d’avoir peur d’être heureux. Pensez à vous et ce dont vous avez besoin pour être en harmonie avec vous-même. Laissez tomber vos projets que vous ne sentez plus, n’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort. Parce qu’au final, tout ce que nous avons dans la vie, c’est nous-même.

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Julie Verreault's Avatar
Julie Verreault

Julie est une personne intense qui aime bouger dans la vie! Elle adore les sensations fortes (justement, elle prévoit sauter en parachute cet été!), les...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Vraiment doucement, cette pièce bouleversante