Lookbook

Chacun a une définition différente de ce qu’est l’amitié. Elle change d’individu en individu, selon ce que la personne en question est prête à donner et ce qu’elle a besoin. Parce que oui, l’amitié, ce n’est pas seulement de bonté de coeur. Chaque partie y retire quelque chose. Et cette chose commune les rattache. C’est là que ça peut devenir pas mal beau.

L’amitié entre femmes, je trouve ça particulier. Pas que l’amitié entre hommes ou homme-femme ne l’est pas. Mais mes amies avec un e, ce sont les personnes que j’aime le plus au monde entier. Je pèterais des gueules et briserais des jambes pour ces femmes-là. Je les trouve don’ forte, don’ intelligente, don’ rayonnante. Avec un gros kit chic ou une couette de dodo, peu importe. Je tripe dessus et je suis leur fan numéro un.

Mais je sais aussi qu’entre amis, on se permet plus de commentaires sur les autres  »pour leur bien ». Des fois, j’ai besoin de me faire parler dans le blanc des yeux et de me faire dire que je dois me botter le cul pour telle ou telle chose. Mais il y a des commentaires inutiles qui ne devraient pas être dits, d’une femme à l’autre. Après tout, il faut aussi se soutenir!

Je me considère comme une féministe. Je crois à l’égalité entre l’homme et la femme dans toutes les sphères de la société. Je crois aussi en la dénonciation des inégalités faites aux femmes. Cela inclut les jugements de valeur des autres femmes.

Je me suis donc posée la question :

Comment est-ce possible d’être féministe entre chum de femmes?

Tel un manifeste à la Refus global, voici mes arguments.

  • Femme = mère

Il faut arrêter de vouloir véhiculer à tout prix des pensées de l’ancien temps comme quoi le but ultime d’une femme est d’être maman.

Ne pas vouloir d’enfants, c’est correct. Vouloir des enfants, c’est correct aussi. Voilà, aussi simple! Je sais qu’il y a des femmes qui ne comprennent pas la décision de ne pas avoir d’enfants. Elles sentent que cela invalide leur existence. Une femme doit à tout prix vouloir devenir mère, ce n’est qu’une suite logique. Ce peut l’être! Mais ce n’est pas obligatoire.

Une femme peut vouloir se consacrer à elle-même, à son travail, à son couple, à ses voyages ou à ses aspirations et passions autres. Et elle n’en est pas égoïste pour autant.

Alors, sentir ce jugement venant de ses propres amies, c’est juste non.

  • Ne pas slut-shamer!

Qu’est-ce que le slut-shaming? C’est un concept qui consiste à stigmatiser, culpabiliser ou disqualifier toutes femmes dont le comportement est jugé comme sexuellement provocant ou actif.

On a tous entendu un commentaire du genre : On le sait ben, elle, elle couche avec tout le monde.

À cela, je réponds : Et alors?

Votre amie a le droit de vivre pleinement sa vie sexuelle. Elle a le droit d’être sur Tinder et d’avoir autant de dates qu’elle le désire. Elle a le droit de coucher à gauche et à droite, sans avoir à faire face aux critiques.

Une femme libérée et à l’aise avec sa sexualité, c’est oui! Même si ce n’est pas nécessairement les choix que tu ferais, toi. Ta job d’amie, c’est de faire une petite vérification une fois de temps en temps pour être certaine que tout va bien et d’écouter les bonnes histoires de mauvaises dates. Parce qu’on sait qu’il y en a!

  • Ne pas critiquer l’apparence.

C’est ma petite demande spéciale à moi.

Des femmes qui critiquent l’apparence d’autres femmes, je trouve ça contre-productif. En quoi des commentaires comme  »Ouf, elle a pris beaucoup de poids dernièrement! » ou  »Ça ne l’avantage pas du tout ce qu’elle porte! » ou « Mais est-ce qu’elle mange des fois, elle est tellement maigre, c’est laid! » sont utiles? Surtout venant de quelqu’un qui est censé te soutenir et être là pour toi.

Je crois que la société (j’ai sorti ce mot-là!) met déjà assez de pression sur les femmes et leur apparence. La presque obligation à bien paraître, sans poils, sans imperfection qui dépasse de quelque part. Alors, pourquoi insérer cette tension dans l’amitié?

Selon, moi ce n’est pas nécessaire.

 

Petit cactus design

Le look
Chandail : Petit Cactus Design
Jupe : From Rachel
Bomber jacket : H&M
Photo : Claudia Morin Arbour

 

Petit cactus design

-->
Un article de
Emmanuelle Ceretti-Lafrance's Avatar
Emmanuelle Ceretti-Lafrance
Éditrice et gestionnaire de blogue

Elle a un peu trop de livres, peut réciter par coeur les répliques des films du Seigneur des anneaux en français, est de son époque...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Six acteurs québécois qui pourraient jouer le rôle de James Bond