Tu te cherches une activité culturelle à faire à Montréal cet été pour occuper tes soirées d’une manière cool et décontractée ? Tu aimes t’esclaffer un brin devant tes idoles de l’humour ou découvrir des vedettes en devenir ?

Comme moi, tu as déjà entendu parler du festival Zoofest, mais tu n’y as jamais assisté ? 

Reste avec moi parce que je t’explique tout ce que tu dois savoir sur ce festival qui célèbre la scène émergente de l’humour québécois, mais aussi d’ailleurs autour du monde ! 

Zoofest, c’est jeune : ça a 13 ans cette année. Avec la jeunesse vient une posture fougueuse face au monde : un désir de prendre des risques, d’explorer, d’expérimenter. En toute liberté. À 13 ans, on se sent invincible : ça rend facile de tout essayer, même les idées les plus folles. Et même si on a tendance à l’oublier en vieillissant, ne soyons pas dupes : ce refus des règles, cette insouciance face à la norme, ça paye. Surtout en création.

Car c’est surtout ça, le Zoofest : un immense terrain de jeu pour les humoristes. Une occasion de sortir des sentiers battus. D’innover, vraiment. Une tribune pour une relève encore en train de trouver sa voix et pour les plus établis de ce milieu en quête de nouveauté. 

Oser.

Zoofest, c’est le meilleur de l’adolescence. L’été à Montréal, à petit prix. La fête, les rencontres. 24 jours de festivités tous les mois de juillet, 125 spectacles, 250 artistes. C’est un lieu d’échanges, de rencontres, de proximité. Les salles sont plus petites, plus intimes, pour favoriser les contacts. 

Ce qui rend ce festival si spécial, c’est sa programmation sans demi-mesures. Brillante, forte, colorée, éclectique. Le Zoofest, c’est un terreau fertile pour la relève. Le festival se veut une première école pour de nombreux visages bien connus du public aujourd’hui : François Bellefeuille, Phil Roy, Katherine Levac, Jay du Temple…

Cet événement sans concessions n’a que faire des marges ou des divisions

Sa programmation est diversifiée, anglophone ou francophone, femmes ou hommes et tout ce qu’il y  a entre les deux, ou plutôt hors de ces catégories. Ce sont des solos, du théâtre, des concepts inédits, des spectacles originaux, des projections, des podcasts. Premières fois, rodage, thématiques, regroupements : le Zoofest réunit tout le meilleur de l’humour, particulièrement grâce au rayonnement de nouveaux visages dans le paysage humoristique québécois.

View this post on Instagram

A post shared by Zoofest (@zoofest)

Pour cette édition, fidèle à sa mission, Zoofest présente plusieurs humoristes de la relève et d’autres connus depuis longtemps. On pense à Martin Perizzolo, Jay Du Temple, Thomas Levac, P-O Forget, David Beaucage, Coco Béliveau, Suzie Bouchard, Tranna Wintour, Megan Brouillard… Et tellement d’autres !

Si je résume : le Zoofest, c’est une foule de spectacles d’humour (3 à 4 par jour !) du 14 au 28 juillet 2022 (ça commence aujourd'hui !) dont le but est de présenter de nouveaux visages (ou pas !). C’est une programmation inclusive, variée et peu dispendieuse pour tout le talent qui rayonne dans ses salles. 

Bref, on s’y voit ?

Les plus populaires

Accueil