Faits Vécus Mariage

Quand on s’imagine se marier, on se voit avec la belle robe blanche, la grosse réception dans la grande salle, les photos, la déco, les fleurs, le souper cinq services, le DJ, l’alcool, le gâteau et les innombrables desserts. Bref, ça ne finit jamais. Tout ce qu’on sait, c’est que notre portefeuille en mangera un coup et que ce sera à la fois la plus belle et la plus stressante journée de toute notre vie.

En tant que notaire, j’ai le privilège de pouvoir célébrer des mariages, de par mon titre. Gracieuseté du Code civil! Étrangement, célébrer de grands mariages, ça ne m’attire pas, pire que ça, ça me terrifie. Pourquoi? Parce que je pense que je trouve ça aussi stressant que la mariée hihihi! Un paquet de yeux tournés vers moi qui s’attendent à ce que je fasse la célébration du siècle et la mariée qui me donne un programme serré que je dois suivre à la lettre, aucune place à l’erreur ni à ma créativité.

Ce que j’aime par contre, c’est célébrer de petits mariages, à mes bureaux, à la maison, au restaurant. Des cérémonies plus intimes où les attentes sont moins grandes, mais où l’intensité demeure quand même à son comble. Pas besoin de dépenser une fortune pour avoir un mariage mémorable! J’aime créer avec mes clients des moments magiques.

pieds de mariésSource image: Unsplash

Par exemple, cet été, nous étions cinq dans la salle de conférence de mes bureaux. Les mariés et leurs deux témoins. Après la lecture de leurs vœux réciproques, nous étions les cinq, en train de pleurer, tant leur témoignage était touchant. Et moi de dire: «Eh oui, vous avez choisi une notaire braillarde!»

D’autres clients ont décidé de se marier d’une manière pour le moins très originale. Prétextant l’anniversaire de leur petite fille, ils avaient invité toute la famille à la maison. Je devais arriver à une heure précise, je me faisais passer pour une acheteuse de Kijiji qui venait acheter des vêtements pour enfants. C’est à ce moment que le marié montait à l’étage avec leur fille, lui annonçait la grande nouvelle, lui donnait un gros bouquet de fleurs et redescendait avec des t-shirts écrits bride et groom et annonçait à tout le monde la vraie raison de leur présence aujourd’hui. Célébration terminée, c’était l’heure du champagne!

Mon premier mariage en anglais a eu lieu quelques semaines après le mariage du prince Harry et Meghan Markle (je célébrais le mariage d’un Québécois avec une Anglaise). Pour réaliser mon rêve de petite fille, je leur ai proposé pour le moment de la grande question d’utiliser le même texte que l’on voit dans les films et surtout les mêmes voeux que le prince et la duchesse ont répété lors de leur mariage, qui va comme suit: “I –, take you, –, to be my wedded husband/wife, to have and to hold from this day forward; for better, for worse, for richer, for poorer, in sickness and in health, to love, to cherish, and to obey, till death us do part.” Ouais, vous avez bien lu, dans ma super version que j’avais trouvée sur Internet, il y avait pour les voeux de la mariée le fameux “to obey”. Alors moi je fais répéter ces voeux à la mariée quand tout à coup je me rends compte en même temps que tout le monde que je viens de lui faire promettre à son nouveau mari obéissance! Disons que la scène était assez cocasse et qu’on a tous bien ri!

fleurs mariéeSource image: Unsplash

Qui a dit qu’un petit mariage ne pouvait pas être un moment marquant et inoubliable? En effet, c’est parfois possible de se marier à peu de frais! Justement, ces clients avaient choisi de faire la célébration à mon bureau, suivi d’un petit souper avec leurs proches et d’un party dans une salle louée à Montréal afin de célébrer avec leurs familles et amis l’heureux événement. Cela peut être une bonne alternative pour ceux qui n’ont pas un gros budget. Il y a l’avantage de célébrer avec les gens qu’on aime sans tous les inconvénients et les coûts exorbitants.

Bref, j’adore partager ces grands moments riches d’émotion avec mes clients, voir leurs yeux s’illuminer et leur cœur s’emballer. Je me sens si chanceuse d’être témoin d’un aussi grand instant de bonheur et comme je suis très proche de mes clients, il m’arrive fréquemment d’être invitée par eux pour rester suite à la célébration du mariage, ce qui me touche toujours énormément.

Source image couverture: Unsplash
-->
Un article de
Ariane Boisseau's Avatar
Ariane Boisseau

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Tendances lunettes (solaires aussi) pour l'été 2019!