Depuis presque un an, j’ai la chance de travailler de l’étranger, plus précisément à Tahiti (en Polynésie française) dans mon pays d’origine. Nous sommes tous d’accord : il y a pire comme lieu de télétravail! Souvent, la première question qu’on me pose c’est “comment gères-tu le décalage horaire?” C’est une question légitime, car il y a 6 heures de décalage entre Tahiti et Montréal. Vous vous en doutez, ça demande une belle organisation! Alors, comment est-ce qu’on fait?

Après un an d’expérience, je te partage mon point de vue pour gérer le décalage horaire avec ton équipe et mettre toutes tes chances de ton côté pour que ta localisation ne nuise pas à la productivité de l'entreprise!

Travailler pour une entreprise flexible 

Je dirai que la première chose est de bien choisir l’entreprise pour laquelle tu travailles. Que ce soit tes clients en tant que travailleur autonome ou une entreprise en tant qu’employé. C’est indispensable qu’il soit ouvert sur le travail à distance. Pour que ça puisse fonctionner, il faut trouver un compromis entre vos horaires et vos engagements professionnels, parce que travailler sur le même fuseau horaire, sur le long terme risque d’être très compliqué. 

Dans mon cas, j’ai la chance de travailler chez Codmorse qui m’a proposé un horaire plus flexible. Par exemple, je commence à 12h, heure de Montréal, ce qui fait 6h du matin à Tahiti. C'est vrai 6h parait tôt, mais croyez-moi on est des lève-tôt dans les îles et c'est une routine qui se fait bien. Je préfère commencer plus tôt, pouvoir travailler avec mon équipe et finir plus tôt pour profiter de mes fins de journée. Travailler en décalé pourrait sembler problématique pour certains, mais pour nous ça marche! On travaille en équipe, on organise toutes les réunions clients pendant cette plage horaire, et quant à moi, je prends le relais pour finir des projets et avancer les mandats de l’agence. 

Une bonne organisation et gestion des priorités 

Je ne le cache pas, il y a quand même des heures que vous ferez seul, car de l’autre côté de la planète ton équipe sera sûrement en train de dormir! Pour ne pas être en attente ou bloquer sur des points, pensez à vous organiser en bloc de travail. C’est-à-dire, priorisez les tâches en équipe en début de journée lorsque horaires communs et terminez par ce que vous pouvez avancer seule pour l’autre partie de la journée. Mine de rien, avec tous les outils collaboratifs mis à notre disposition, c’est aujourd’hui plus facile de maintenir une cohésion d’équipe tout en travaillant sous le soleil (ou ailleurs!). 

Aidez-vous d’outils pour comparer les fuseaux horaires

Un dernier conseil, ce que je fais, c’est que j’organise dans mon calendrier les réunions et évènements dans le même fuseau horaire que mes collègues à Montréal. Par exemple, pour programmer des publications sur les réseaux sociaux ou pour faire des envois newsletter, je me fie à l’heure de Montréal et non pas celle de Tahiti, ainsi vous n’avez aucun risque d’erreur!

J’utilise souvent l’outil worldtimebuddy.com, qui va te permettre de comparer différents fuseaux horaires. À garder dans vos favoris, pour gérer le décalage horaire comme un pro!

Tu hésitais à partir travailler à l'étranger pour quelques mois? J'espère que mon article sera un signe pour toi!

Image de couverture de Olga Serjantu

Les plus populaires

Accueil