Faits Vécus

Est-ce qu’il t’arrive de te demander ce que tu ferais si tu n’avais pas peur? Pourtant, si ces peurs sont justifiées et qu’elles deviennent des mesures de sécurité, il est compréhensible de se demander où tracer la ligne.

Voici une liste de ce que je ferais si je ne craignais pas pour ma sécurité en tant que femme:

1. Les soirs d’été, vers 23h00, quand l’air est plus frais et qu’on est trop bien dehors, j’irais prendre une marche toute seule sur la piste cyclable avec des mini shorts et un crop top. C’est relaxant et ça dort encore mieux après.

2. Je serais sûrement plus sociable avec des inconnus que je croise dans mon quartier. En étant moins méfiante et plus ouverte à la conversation.

femme soir quartier rue dos seuleSource image de couverture: Unsplash

3. J’aurais accepté un emploi d’intervenante psychosociale bien rémunéré, dont l’horaire était de 17h00 jusqu’à 8h00 am le lendemain. On était payé pour dormir sur place, il y avait même un lit mural dans le bureau!

4. J’aurais fêté dans certains clubs de Montréal. Je suis timide pour danser, ceci dit, avec l’éclairage tamisé, la musique dans le tapis et la quantité de personnes sur la piste de danse, on devient rapidement incognito. J’y suis allée quelques fois vers 18-19 ans, puis je n’y suis plus jamais retournée après m’être faite agripper entre les jambes à deux reprises.

5. Je n’aurais pas été sur Google pour m’informer sur le vernis à ongles anti-viol qui détecte le GHB et la culotte anti-viol, créés pour diminuer les risques d’agressions sexuelles.

6. En prenant une marche dehors, je ne serais pas aussi attentive aux bruits ambiants et aux odeurs. Je deviens en mode observation quand je sens une forte odeur de cigarette et qu’il n’y a personne dans mon champ de vision… Pour l’instant.

effet pastel attention signeSource image: Effet Pastel

7. Le soir, couchée dans mon lit juste avant de m’endormir, je serais moins à l’écoute des bruits de la porte patio des voisins ou des claquements de portes à proximité. Aussi, je n’irais pas dans ma cuisine faire un double check pour vérifier si le bâton est bien dans ma porte patio.

8. Je porterais plus souvent des robes et des jupes durant mes sorties estivales. Comme les belles robes de Fanny, dans l’émission Hubert et Fanny.

9. J’achèterais un condo situé dans un sous-sol. L’été, la température y est plus agréable. Et surtout, le prix est beaucoup plus économique au niveau terrasse qu’au 3e étage.

10. Si l’envie du condo me passe, j’achèterais un petit chalet à un étage en campagne, pour y vivre à temps plein. Loin de tout, entouré d’arbres, de sentiers et tout près d’un lac. J’irais me baigner tôt le matin, tout de suite après mon jogging.

Source image: Effet Pastel

En fin de compte, si je ne craignais pas pour ma sécurité en tant que femme, je serais moins sur mes gardes, prête à réagir à toute éventualité. Probablement que certaines sphères de ma vie seraient bien différentes, tout comme ma personnalité.

-->
Un article de
Effet Pastel's Avatar
Effet Pastel

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Tu es magnifique