Sport & Santé

S’entraîner le midi, c’est une belle manière de faire du sport sans toucher à nos soirées entre amis ou devoir se lever très tôt (ce que plusieurs détestent): mais comment faire pour bien l’intégrer?

Quand j’ai lancé mon entreprise, à 21 ans, je me disais que d’être ma propre boss me permettrait de choisir mon horaire quotidien. Mais, Codmorse a grandi bien plus rapidement que je ne pouvais l’imaginer et je me suis réveillée quelques années plus tard avec un bureau dans le Mile-End, des employés et un horaire de 9 à 5. Moi qui ne voulais plus de vie de bureau, je me l’étais re-créée sans même le remarquer. Je ne pense pas être la seule qui se laisse absorber par le tourbillon du quotidien et qui s’oublie un peu en route… Depuis quelques années, j’ai choisi que je remettais ma santé au premier plan en m’entraînant plusieurs fois par semaine, moi qui ai toujours été une adepte de sports. Par contre, on ne va pas se mentir, même si mon moment favori pour bouger est le matin, ce n’est pas toujours facile de se tirer du lit avant le lever du soleil pour courir en haut du Mont-Royal. Je mentirais si je n’avouais pas qu’il y a même des matins où ça ne me tente pas du tout.

À quoi ça sert le midi?

J’ai donc beaucoup pensé au cours des dernières semaines et j’ai choisi, avec tout ce qui s’en vient pour mes entreprises, que j’allais me permettre de prendre du temps pour moi sur l’heure du dîner pour m’entraîner. En effet, le bureau de Codmorse et LeCahier déménage d’ici la fin octobre, nous aurons sous peu une nouvelle chargée de contenu au sein de l’équipe du blogue et je travaille sur des gros projets secrets. Tout cela me crée du stress que je le veuille ou non et la meilleure manière l’évacuer pour moi, c’est de bouger. Ainsi, je me permets de me donner le temps de le faire. Et je ne pense pas que je devrais être la seule, au contraire.

S’empêcher d’avoir le moment de fatigue de 15h?

Bouger sur l’heure du midi permet de couper la journée en deux et ça donne une pause à notre cerveau. On décroche et on pense à soi un peu. De plus, souvent, j’ai une baisse d’énergie vers 15h, mais pas quand je cours le midi. C’est comme si j’avais remis mon réveil à zéro et que je recommençais une nouvelle journée. En plus, je suis normalement quelqu’un qui a du mal à m’endormir le soir (et ce autant que j’ai du mal à me lever le matin). C’est comme cela depuis que je suis toute petite. M’entraîner m’aide à mieux trouver le sommeil: on ne va pas se plaindre.

Et la douche après: on fait quoi?

OKOK. C’est vrai, après avoir couru, on a envie de prendre une douche et ce n’est pas possible à tous les bureaux. Eh bien, je préfère utiliser des lingettes humides pour un nettoyage rapido-presto et prendre la douche en arrivant chez moi que rien du tout. Si ce n’est pas une option pour vous, vous pouvez aussi vous tourner vers un sport qui risque moins de vous faire suer comme le yoga!

Qui embarque?

Le look:

Vêtements – Hyba (n’oubliez pas le code 20CAMILLE qui vous donne 20% de rabais en ligne et en magasin)

Souliers – Reebok

Photos – Vikki Snyder

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Comment savoir si c'est le bon choix de vie?