Voyage

Tu as toujours voulu prendre la voiture et te lancer dans un beau road trip, comme ceux que tu vois passer sur tes feeds ? Ou peut-être un road trip un peu plus spécial que ceux que tu as déjà faits ? En Europe ? Où tu peux allier beaux paysages, belles architectures et bonnes bouffes ?

Le Portugal est sans aucun doute une destination de choix et qui répond à toutes ces catégories ! J’ai eu la chance de traverser le pays du nord jusqu’au sud en automne dernier, et ces moments passés sur la route m’ont permis de faire des découvertes d’une manière tout à fait nouvelle.

Alors, comment les choses se sont déroulées ?

Choix de la voiture : je te conseille vivement les petites voitures aux grandes. Pour le stationnement, c’est beaucoup plus simple

Point de départ : Porto, la jolie 

Avant de prendre la route, nous avons passé quelques jours dans la charmante ville de Porto, la capitale de la région nord du Portugal. Traversée par le Douro, elle offre plusieurs superbes points de vue et belles terrasses. Notamment à partir des berges du fleuve, proposant un bel aperçu du pont Luis I et sur lequel on peut marcher soit sur sa partie du bas ou celle du haut. Ou encore du haut d’une des nombreuses collines qui caractérisent la ville. D’ailleurs, Porto muscle bien les jambes !

Les incontournables culinaires : les pasteis de nata chez Tupi ou bien à la Fabrica de nata, les croquettes de morue à la Casa Portuguesa do Pastel de Bacalhau, et bien entendu la dégustation d’un bon porto chez Sandeman. 

Vers l’est : la région du Douro sur la N222

En quittant Porto, nous avons décidé de passer une journée à travers les vignobles du Douro en empruntant la nationale 222 avant de nous diriger vers le sud.

Certainement une des plus belles routes du Portugal, peut-être même du monde ! Les vignobles de la vallée du Douro, région inscrite dans la liste du Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO, offrent des paysages à couper le souffle. Des étages et des étages de vignobles à perte de vue sur des kilomètres et des kilomètres. On a la sensation que cela ne s’arrête jamais.

La N222, et toutes les autres routes de la région sont en bon état, mais très serpentines et tortueuses. Conductrices et conducteurs, soyez avertis !

L’incontournable des vignobles qui longe la N222 : le magnifique domaine de Quinta da Pacheca. Une belle dégustation de porto dans un décor enchanteur en perspective. 

Cap au Sud : merveilleuse Algarve 

Nous avions fait peu de recherches sur la région de l’Algarve avant notre voyage. Par son nom qui nous avait interpellés, nous avions décidé d’établir notre camp de base à Lagos pour quelques jours.

La ville de Lagos est parfaite pour à la fois se détendre, pour se baigner et profiter de belles vues le long de la côte. Et pour également déguster un bon cataplana de fruits de mer, plat typique de la région de l’Algarve. Il ne faut pas s’y méprendre, car malgré ses airs de ville tranquille pour les retraités, Lagos regorge de bars animés, histoire de passer une bonne soirée.

À partir de Lagos vers l’est se trouvent plusieurs villes et plages qui sont aussi belles les unes que les autres. Celles qu’il ne faut pas manquer notamment : les Praia Sao Rafael et les grottes de la Praia de Benagil, l’église Saint-Laurent d’Almancil avec ses magnifiques azulejos, et la jolie ville de Faro, où la marche dans la vieille ville est tout à fait exquise. 

Toujours à partir de Lagos, mais vers l’ouest cette fois-ci se trouve la petite ville de Sagres, point intéressant pour les surfeurs de tous les niveaux. Et enfin, à la pointe la plus au sud-ouest de toute l’Europe se trouve le cap Saint-Vincent. Les gens au Moyen-Âge pensaient qu’au-delà de ce point, c’était la fin du monde.

L’incontournable : si tu as une chance de faire les grottes de Benagil, n’hésite pas ! Ça en vaut le coup de rames, n’étant accessible que par la mer. 

En remontant vers le nord : Lisbonne, la magnifique

Enfin pour conclure, Lisbonne et sa région, complètement différents de l’Algarve, offrent une belle complémentarité et une autre dimension à tout ce périple. Ne serait-ce que par la beauté des monuments, notamment à Sintra pour le Palácio da Pena et ses jardins ainsi que le château des maures, ou encore à Lisbonne même (les lister ici serait un peu long !). Sans oublier sa superbe banlieue Belém, quartier où tu mangeras les meilleurs pasteis au monde, les pastéis de Belém.

Mais que faire d’autre à Lisbonne ? Faire un petit tour en tramway, se promener, profiter des terrasses et de la vue sur la mer, se laisser bercer par le son mélodieux du fado qui émane des quartiers populaires, et manger à nouveau des fruits de mer tout en profitant de l’accueil chaleureux des Portugais…

Et de répéter tout ceci encore et encore, car on ne s’en lasse jamais.

Pour des fruits de mer comme tu ne les as jamais mangés : cervejaria Ramiro, avec en conclusion son étonnant tenderloin sandwich pour casser un peu le goût des coquillages et des crustacés, s’il a besoin d’être cassé.
-->
Un article de
Nabil Belhassen's Avatar
Nabil Belhassen

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Quoi donner à un shower en 2022?