Style de vie

Hier avait lieu le tapis rouge d’Occupation Double et comme toute bonne fan de OD, j’avais les yeux rivés devant ma télévision. J’avais même organisé une petite soirée thématique avec mes amies où vino, pop-corn et fous rires étaient de la partie. Le début de OD, c’est toujours grandiose et excitant alors pourquoi pas en profiter pour passer un bon moment entre amis!

J’ai eu la chance aujourd’hui de m’entretenir avec les magnifiques Sarah et Karel de OD Afrique du Sud. Les deux filles n’ont pas eu la chance de passer à la prochaine étape, mais semblent avoir eu, tout de même, une expérience de dingue et de beaux souvenirs à conserver. Ensemble, on a parlé de leur expérience sur le fameux et mythique tapis rouge, de voyages, de glamour et d’amitié. Deux filles ensoleillées et positives qui ont l’air d’avoir une bien bonne  tête sur les épaules.

Les filles, comment s’est déroulé le tapis rouge?

Karel et Sarah s’entendaient pour dire que c’est un moment très stressant et très long. Les deux filles semblaient étonnées de constater toute l’ampleur de la « machine » de production Occupation Double. Une tonne de préparation se cache derrière cet événement télévisuel.

 « C’est un moment vraiment stressant. On veut tellement faire bonne impression. Tu as préparé ton « speech », tu as une robe  que tu n’as pas choisie et tu n’es certainement pas habituée à tout ce glamour et cette mise en beauté. » – Karel. 

« J’ai vraiment détesté ce moment. Je m’étais inscrite à OD plus pour les voyages alors j’ai trouvé ce moment très long. Je ne me sentais vraiment pas comme un poisson dans l’eau. » – Sarah. 

On ne peut certes pas vraiment comprendre le stress que Sarah et Karel ont vécu, mais on s’entend pour dire qu’elles étaient vraiment d’une grande beauté hier et qu’elles ont très bien fait ça. Je me suis demandée comment les filles (qui ont pu visionner les émissions diffusées) ont trouvé leur performance.

« Je suis vraiment contente de comment j’ai paru à la télévision. Malgré le stress et tout le glam, je suis restée moi-même. » – Karel.

« Même chose pour moi. J’avais peur justement de la mise en beauté qu’il m’avait faite. C’est tellement de maquillage, je me regardais dans le miroir et je ne me reconnaissais pas, mais à la télé tout était bien finalement. Il faut faire confiance à l’équipe, mais c’est difficile cette perte de contrôle sur notre image! » – Sarah. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SARAH (@sarah.od_officiel) le

Voyage et Afrique du Sud. 

C’est bien beau le glam et les caméras, mais les deux filles ont eu la chance de vivre un trois semaines en Afrique du Sud, ce n’est pas rien! Même si elles ont quelques restrictions et qu’elles doivent répondre à leur « nounou », Sarah et Karel ont eu la chance de se promener dans Cape Town, de profiter de la plage, de déguster du bon vin dans un vignoble et de faire un safari!

« On n’a pas eu la chance de tout voir bien sûr, mais on s’est vraiment sentie privilégiées.» -Karel .

L’aventure OD

Avec toute cette expérience un peu folle (on s’entend que ce n’est pas tous les jours que tu dois te présenter devant tout le Québec et demander à ta nounou d’aller aux toilettes!), je me suis demandée ce que les filles avaient le plus appris de cette incomparable aventure. Deux mots sont revenus à maintes reprises : lâcher-prise!

« J’ai vraiment appris à faire confiance et à me faire confiance. Lâcher prise, du début à la fin, et ce depuis les auditions… Ce lâcher-prise, ce sera certainement ce qui aura le plus marqué mon aventure à OD. Durant mes trois semaines dans la maison des exclus, aussi, on ne pouvait que vivre le moment présent. On est complètement déconnecté. » – Karel.

« C’est difficile d’être pris en charge autant, alors rapidement tu dois lâcher prise si tu veux apprécier ton expérience. Je suis une fille super indépendante, alors c’est certainement quelque chose que j’ai trouvé très difficile. » – Sarah. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KAREL (@karel.od_officiel) le

L’amitié 

Ce qu’on ne sait pas c’est qu’avant de partir vers l’inconnu, les filles sont ensemble durant une semaine dans un loft à Montréal. Là, elles ont vraiment le temps d’apprendre à se connaître avant le grand moment du dimanche soir. Sarah et Karel ont parlé de ces instants comme de très beaux moments où elles ont pus créer de nouvelles amitiés.

« On chantait, on dansait et l’on parlait sans arrêt. On avait vraiment beaucoup de temps à consacrer à connaître l’autre et des liens très forts se sont tissés entre nous. J’ai vraiment hâte de les revoir!» – Sarah.

« On avait toutes des points communs et une « vibe » similaire! » – Karel.

L’après OD 

Revenues au Québec, les filles n’ont pas encore pu voir leurs proches et réalisent une panoplie d’entrevues avant de retourner dans leur quotidien. Que pensent-elles qui les attend dans les prochains mois?

 « Je n’en ai aucune idée (rires). Je viens de revenir et je veux simplement revoir mes proches et savourer ces petites victoires. Sarah et moi sommes des femmes ambitieuses, remplies de rêves alors, on verra bien! J’ai toujours été attirée par l’univers artistique alors c’est certain que cette expérience, aussi petite soit-elle, m’a donnée la piqûre. » – Karel. 

« Beaucoup de voyages! J’aimerais revenir à mon quotidien et déjà planifier repartir vers une autre destination. » – Sarah. 

Coup de coeur? 

Pour conclure notre discussion, j’ai eu envie de demander aux filles si elles avaient eu un coup de cœur du côté des gars. On peut bien potiner un petit peu non? Les deux filles m’ont répondu en riant « être plates », en ajoutant qu’elles étaient tellement stressées durant le tapis rouge qu’elles ne regardaient pas vraiment les gars. C’est bien correct! Nous aussi on ne regardait que vous avec vos robes époustouflantes!

Bref, deux filles qui ont l’air d’avoir vécu une aventure formidable et qui semblent revenir à la maison sans regret! On leur souhaite un automne réconfortant, des voyages enlevants, un bon retour auprès des leurs, un peu de sommeil quand même et qui sait, peut-être l’amour…

Merci à Karel et Sarah pour cette belle discussion! Bonne chance dans tous vos projets les filles!

Source image de couverture: Facebook – Occupation Double

 

-->
Un article de
Francoise Goulet Pelletier's Avatar
Francoise Goulet Pelletier

Françoise est une fille enjouée, drôle et sensible. Ses boucles d’or et son rire particulier sont reconnaissables parmi plusieurs (elle a même gagné le rire...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

J'ai écrit une lettre au stress et je ne pense pas qu'il sera content!