Quand vous croyez que la situation vous dépasse, que vous broyez du noir depuis un bout de temps ou que vous êtes accablés par la tristesse... Cette série de romans par Daniel Pennac devrait vous remonter le moral, surtout avec son personnage principal : un bouc-émissaire professionnel.

L'histoire

Pour venir à bout d'une panne d’inspiration, le célèbre romancier Daniel Pennac s'est aventuré dans les univers du roman policier et du roman noir (du suspense et des énigmes). Il nous plonge dans l’univers rocambolesque de Benjamin Malaussène, du quartier de Belleville, un arrondissement de Paris. On y suit les aventures de la famille Malaussène, du voisinage, de la préfecture de police et des habitants du quartier.

Des bombes qui explosent dans le rayon des jouets du grand magasin. Des vielles fées qui transforment des hommes en fleurs avec des coups de feu. Un cinéma qui diffuse un film une seule fois, devant le détruire après visionnement. Une religieuse qui mène une double vie ou encore une prison qui est pire qu’un établissement à sécurité minimale. Belleville et ses résidents sont tout sauf normaux.

Le quartier de Belleville n’aurait pas son charme sans les protagonistes qui vivent d’amour, d’eau fraîche et d’histoire. Dans la vieille quincaillerie, les membres de cette tribu sont (principalement)…

  • Benjamin Malaussène : Le bouc-émissaire professionnel, suspect numéro quand on n’en a pas et grand conteur d’histoire.
  • Louna Malaussène : La mère de la tribu, une infirmière et une éternelle amoureuse.
  • Clara Malaussène : Un photographe hors-pair dont les clichés reflètent la réalité brute des moments.
  • Thérèse Malaussène : La voyante du quartier de Belleville. Ses prédictions se sont toujours révélées vraies selon les astres.
  • Jérémy Malaussène : Un artiste dans l’âme, mais un grand injurieux et un apprenti poseur de bombes.
  • Le Petit : Le petit dernier de la tribu avec ses lunettes roses. Ses rêves et ses cauchemars se manifestent dans la réalité.
  • Julius : Le chien épileptique de la famille.

J'ai adoré

Quand vous filez un mauvais coton, la lecture de cette saga magistrale saura vous remonter le moral. Mélangeant humour, suspense, enquête et rebondissements de toutes sortes, Daniel Pennac a su tisser des liens entre tous ses personnages pour que chacun joue un rôle important dans son oeuvre.

Il est également conseillé de lire les romans de Pennac selon l'ordre de parution pour éviter de la confusion sur l’arrivé de nouveaux personnages : 

  • Au bonheur des ogres, Gallimard, 1985
  • La Fée Carabine, Gallimard, 1987
  • La Petite Marchande de prose, Gallimard, 1990
  • Monsieur Malaussène, Gallimard, 1995
  • Des chrétiens et des maures, Gallimard, 1996
  • Aux fruits de la passion, Gallimard, 1999

La nouvelle série de la famille Malaussène, du même auteur, débute avec ce titre : 

  • Ils m'ont menti, Gallimard, 2017 

Si vous n’êtes pas convaincu de débuter par le format papier, en 2013, une adaptation cinématographique de Au bonheur des ogres a été réalisée par Nicolas Bary en France.

Quand tout va mal, ayez une pensée pour Benjamin Malaussène. Payé pour se faire engueuler, doué pour se trouver au mauvais endroit au mauvais moment... Jamais il ne ripostera pas, car il sera toujours le coupable par défaut. C’est une des particularités de Belleville : avoir un bouc-émissaire professionnel qui pimente la vie des gens!

Image de couverture via Folio-lesite.fr

Les plus populaires

Accueil