Faits Vécus

L’amour est ressenti d’une différente façon pour chaque individu. Cela dépend de l’âge, du sexe, de la manière dont la personne a été élevée et de bien plus encore. L’amour au sens le plus large a toujours été au cœur de nos relations avec les autres. En fait, il est impossible de se départir de ce sentiment. Il fait partie de notre quotidien et, comme dans n’importe quelle discipline, des étapes se suivent.

Au commencement de chacune des relations, il y a le désir sexuel. C’est ce désir, accompagné de la testostérone, qui nous rend alertes et qui nous attire vers les garçons ou les filles. Tous les êtres humains agissent de différentes façons lorsqu’il est temps d’attirer le regard de la personne qui suscite notre intérêt. Par exemple, les filles se jouent dans les cheveux, penchent légèrement la tête, font un simple sourire et démarrent la conversation. Du côté des garçons, ils prennent beaucoup d’espace et gesticulent afin d’attirer l’attention.

couple mainsSource : Unsplash 

Par la suite, il y a l’amour romantique. L’amour que nous pouvons même observer chez les mammifères et les oiseaux qui, eux aussi, choisissent leur partenaire selon leurs préférences. Ce système, contrairement au premier, vise à vouloir une histoire d’amour avec une seule personne. Le fait de «tomber en amour» est un mélange de désir sexuel et de vouloir garder l’autre personne pour soi en lui donnant toute notre énergie et nos efforts. L’amour romantique est évidemment un sentiment plus fort que le désir sexuel. Tomber amoureux/amoureuse ou une séparation peut rendre dingue. Il suffit de se remémorer dans quelles pénibles conditions se retrouvent les personnes en peine d’amour. L’état dans lequel se dirigent les individus dans le stade de l’amour romantique ressemble drôlement plus à un besoin nécessaire, tel que manger ou boire, qu’à un sentiment ou une émotion.

En dernier lieu, il y a l’attachement. Le sentiment qui se crée entre les deux individus à vouloir être stable. Un environnement paisible est de mise. L’union et l’affection reposent entre ces deux êtres. Le stade de l’attachement aide le couple à rester soudé. Ils ressentiront par la suite le désir de bâtir leur vie ensemble.

coupleSource : Unsplash

Tout se joue depuis le début, l’être humain commence à développer son sentiment d’attachement. Le bambin identifiera son parent comme base de sécurité. Plus tard, il l’observera et l’imitera inconsciemment. L’enfance apporte de fortes répercussions à la façon dont l’adulte agira lorsqu’il sera en couple. Par exemple, un enfant qui aurait vécu une enfance dite parfaite sera plus conciliant. Tandis qu’un enfant dont l’attachement aurait été difficile sera plutôt stressé et négatif face à son couple.

Cela dit, ces années auront une forte importance sur la façon dont la personne agira plus tard et sur l’humain qu’elle deviendra. Sa relation avec les autres, son comportement et même le lien qu’il aura avec son futur enfant sont déterminés dès les premiers jours de sa vie.

-->
Un article de
Madlyne Bourassa's Avatar
Madlyne Bourassa

L’indécision est le mot qui décrirait le mieux Madlyne. Suite à son cours en coiffure et son DEC en communication, la voilà dans un BAC...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Accepter que son corps ne suivra pas tout le temps