Style de vie

J'étais fatiguée, un peu découragée et je partais dans un mois pour réaliser l'un de mes rêves; aller étudier un semestre à l'étranger. J'étais prête à tout, sauf aux rencontres amoureuses. J’avais même subitement arrêté une relation quelques mois auparavant, puisque je ne voulais pas trop m’attacher et partir le cœur et l’esprit libres. J’avais annoncé à mes amis que je voulais partir célibataire, pour ne pas me sentir coupable ou ne pas vivre mon expérience d’échange à fond. Ce qui devait arriver arriva: j'ai rencontré quelqu'un! Tsais quand tu te dis que ce n'est vraiment pas le temps là? Et bien c'était ce moment-là. Pourtant, quand il m'a proposé d'aller prendre un café, je n’ai pas pu dire non. Et notre café s'est avéré durer quatre heures et demi. Le lendemain, on avait déjà notre deuxième rendez-vous!

souliers, lunettes, filles

Source: https://www.instagram.com/

Je te raconte ça, pour te dire que des fois la date de feu qu'on attendait depuis des mois, la belle rencontre qu'on espérait, le gars dont on rêvait, ça arrive au moment où on ne s'y attend pas (pour vrai de vrai là!) Dans mon cas, je ne l’attendais vraiment pas, j’avais relégué les histoires amoureuses à mon retour. Et je me suis surprise moi-même, parce que quelques mois auparavant, je m’étais fait la promesse de ne pas m’attacher à quelqu’un pour partir libre comme l’air en échange. Contre toute attente et sans vraiment m’en rendre compte, une première rencontre a eu lieu, puis une deuxième et une troisième et ainsi de suite.

Ouin pis

Dans le fond, c'était le pire moment ever pour rencontrer quelqu'un parce que je partais pour 5 mois. Pour une raison qui m'est encore inconnue aujourd'hui, j'ai continué à dater ce gars-là pendant le mois qu’il me restait avant le départ. Je me suis attachée, comme une fille de 16 ans qui tombe raide morte en amour, pour ensuite m'envoler pour la Thaïlande. Folle, tu te dis? Peut-être, mais c'est quoi le pire qui puisse arriver? Que j'aie de la peine, que je me sente seule une fois là-bas, qu'il m'oublie, que lui ou moi rencontre quelqu'un d'autre, ou que je me sente prise entre les deux.

Tant pis! J'ai décidé que celui-là en valait la peine, et qu’au moins, je passerais un bon dernier mois en honeymoon phase. On a eu plein de dates toujours plus formidables les unes que les autres (il faut avouer que ma date avait des idées de feu!) Deux mois plus tard, on se parle tous les jours, on est toujours aussi contents de se raconter nos journées et on tripe rien qu'à penser à ce qu'on fera à mon retour. Parce que oui, à mon retour, j'espère vraiment le revoir. 

paysage, homme, femme

Source: https://www.instagram.com

La conclusion?

La conclusion de mon histoire de rencontre inattendue? C'est que de temps en temps, il faut laisser aller les choses et ne pas décider si c'est un "bon" moment ou pas. C'est aussi que tu n’as pas besoin de chercher à chaque coin de rue ton prince charmant, mais t'es pas pour l'éviter ou lui recommander de revenir dans 2 ans quand tu auras terminé tes études. En gros, je vais résumer mon affaire en te disant de rester ouverte. Ouverte aux rencontres, aux gens, aux aventures, à tout! 

-->
Un article de
Eloise Gauthier's Avatar
Eloise Gauthier

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Parler de sexe, ça t’intéresse?