Faits Vécus

Tu es arrivé dans ma vie à un moment où tout allait vite, la famille, le travail, les enfants, les amis… mais clairement pas l’amour. En fait, ma vie amoureuse à ton arrivée était un champ de bataille. Une bataille avec moi-même à me convaincre que ça ira. En fait, depuis plusieurs semaines déjà, je m’éloignais petit à petit de cette supposée relation qui, de toute évidence, n’était pas une relation. Mais bon, ce n’est pas lui le sujet maintenant… c’est toi! Toi, celui qui jour après jour m’a vue et a appris à me connaitre davantage dans mon élément le plus mouvementé… le travail. On ne se le cachera pas, moi dans vie je suis une workaholic… tsé là, une vraie de vraie!!!! Fack mes petits talons, y’en font du bruit dans une journée… pis toi, tu es là à me regarder passer d’un bord, courir de l’autre et tu m’observes comme un chat observe sa souris. Et c’est correct, parce que ces pas-là, il y en a une bonne partie que je pourrais facilement me sauver de faire, mais pour pouvoir te croiser plus souvent, eh bien, je fais par exprès de passer « par là. »

Donc revenons au chat et à sa souris… Ne me demande pas comment c’est arrivé, mais c’est arrivé! On a commencé à se faire des petits sourires, des petits regards… On a même commencé à s’écrire à l’extérieur du travail. De fil en aiguille, on a développé une certaine chimie. La chimie qui me manquait avec un homme. La dernière année fut une année de changement pour moi et de questionnements. Et pour la première fois depuis plusieurs mois, je ne me questionne pas… drôlement. Est-ce que c’est un signe? Est- ce qu’on t’a envoyé me sauver? Pourquoi es-tu apparu si soudainement? Dernièrement, j’ai été mise devant une décision qui changera ma vie pour le mieux et sans le savoir, tu es le premier à qui j’ai annoncé la nouvelle. Sans le savoir, tu as vécu mon bonheur en étant aux premières loges. Ce fut automatique pour moi de te le dire en premier, sans questionnements, sans rien. C’était ça pis c’est tout! Le hasard, tu me diras?

Avec du recul je me dis que c’était inné de se produire ainsi… C’était évident que je succomberais à ton charme et à tes beaux yeux bleus. Le son de ta voix qui s’approche me rend un peu nounoune et je ne déteste pas ça. Comme je ne déteste pas la façon que tu as de poser ton regard sur moi. Je ne sais pas ce que c’est, je ne sais pas ce que ce sera, mais je sais que ça ne me rend pas indifférente. Tu ne me rends pas indifférente, la situation non plus et les bienfaits que cela pourrait occasionner non plus. J’ai décidé qu’en 2020, j’allais me prévaloir que de bonheur à 100% et j’ai décidé de laisser la vie me guider. Je t’avoue mon bel homme que cela me fait un peu peur, mais que ça ira et que j’ai confiance en la vie et sa capacité de me surprendre. Quelqu’un t’a envoyé sur ma route pour me protéger et pour me sauver, alors me voilà, prête à voir où cela nous mènera. Mais bel homme, s’il te plait, aime-moi et protège-moi comme si j’étais le diamant le plus précieux sur terre ,car cette année et pour le restant de ma vie, c’est ce dont j’ai le plus besoin.

crystal diamant main lancerSource image: Unsplash
-->
Un article de
Anonyme's Avatar
Next articles
Article Featured Image

Plus pour toi, moins pour moi?