Mode & Beauté Style de vie

C’est ainsi qu’à la mi-2020, les masques en tissu font maintenant partie de notre quotidien. En effet, cela va bientôt faire une semaine que le masque est rendu obligatoire dans les lieux publics. Je suis contente que le Québec ait mis de l’avant cette précaution simple mais nécessaire, afin qu’on ne se retrouve pas comme la Floride présentement, côté nombre de cas et nombre de décès. 

Évidement, pour une sortie de quinze minutes au Jean-Coutu question d’aller acheter un shampooing, difficile de dire que cela a un impact sur notre routine. Cependant, plusieurs d’entre nous travaillons dans certains de ces lieux dits publics, ou passons une plus longue partie de notre journée à devoir porter le masque. En plus, on y ajoute la vague de chaleur qui frappe le Québec depuis quelques semaines… On tente de s’habituer, mais ce n’est pas toujours évident!

Il y a le côté où on s’adapte en apprenant à sourire avec les yeux et à parler un petit peu plus fort, mais sinon il faut considérer l’impact du port du masque sur la peau, d’ou vient l’importance d’adapter sa routine beauté.

En effet, dépendant du type de tissu/matériel et de son épaisseur, le masque crée une friction sur le menton ainsi qu’une petite zone d’humidité sur le visage, ce qui peut résulter en acné pour les peaux plus sensibles ou à problèmes, ou en maquillage moins tenace. Pour parvenir à t’adapter à ce nouvel accessoire, je te laisse cinq astuces juste ici. 

masque covid-19 accessoire visageSource image: Unsplash

1. Se tourner vers le maquillage plus léger

Avec un masque en tissu couvrant le bas du visage plusieurs heures par jour, il n’est plus nécessaire d’opter pour une grosse couche de fond de teint sur cette région, en fait ça risque d’aggraver ta situation cutanée. On te conseille plutôt de te tourner vers les BB crèmes qui n’obstrueront pas tes pores de façon aussi intense.

2. Laver son masque à chaque utilisation

Cette étape est bien importante! Si ce n’est pas déjà le cas, assure-toi de bien laver ton masque après chaque utilisation (après ton quart de travail, par exemple). À chaque fois que tu l’utilises, il emprisonne des bactéries et des particules d’humidité, d’ou l’importance de le garder propre.

3. Nettoyer son visage un peu plus souvent

On recommande de laver son visage à chaque jour, mais aussi après avoir passé un long moment avec son masque sur le visage. Ceci permettra de déloger les bactéries en surface de la peau. N’oubliez pas de vous hydrater après coup! Aussi, on recommande de s’exfolier quelques fois par semaine, si ce n’est pas déjà le cas (cela te permettra d’enlever les cellules mortes sur ta peau ainsi que nettoyer plus en profondeur ton épiderme).

bulles de savon dans une mainSource image: Unsplash

4. Miser sur le haut du visage

Cette nouvelle routine te permet de miser davantage sur le haut du visage ou l’attention des gens sera portée. Plus besoin de mettre du lipgloss auquel tes cheveux colleront à chaque coup de vent! Effectivement, tu peux profiter de cette occasion, si ça te tente, pour soigner ta ligne de sourcils ou te procurer un nouveau mascara qui donnera un regard de félin (bon, j’exagère peut-être, je n’ai pas encore trouvé le mascara qui me donne ce look, laisses-moi savoir si toi oui).

5. L’hydratation est la clé

On mentionne qu’il est préférable d’hydrater son visage le plus possible avant le moment ou l’on portera son masque dans la journée, au lieu de s’hydrater le matin, par exemple. En plus, il est encouragé de mettre une petite couche de crème hydratante derrière vos oreilles, afin de réduire l’irritation créée par la friction!

En somme, ce sont les trucs que j’effectue de mon côté afin de rester un minimum cute au travail malgré le port du masque obligatoire. Toi, as-tu des astuces à me faire parvenir?

femme masque beauté fleurSource image: Unsplash
-->
Un article de
Sabrina Bélanger's Avatar
Sabrina Bélanger

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ce n’est pas toi, ce n’est pas moi, c'était nous