Faits Vécus

Nous vivons à une époque où nous avons accès à plusieurs informations sur le bout de nos doigts. C’est si facile de montrer aux autres qu’on connaît tout et qu’on possède une culture générale importante juste par ce que nous avons appris par Internet.

Mais qu’en est-il de nos émotions et de ce que l’on ressent? Certaines personnes diront : « Voyons, mais quelle perte de temps de regarder ce qu’on ressent. La vie passe tellement vite, je n’ai pas le temps d’analyser comment je me sens en dedans. »

Pourquoi est-ce si difficile de prendre le temps de vivre nos émotions afin qu’elles se dissipent plus facilement au lieu de les accumuler pour en devenir une maladie plus tard?

J’ai eu cette réflexion alors que je regardais la neige tomber dehors. Je revenais du boulot, il faisait noir et il faisait très froid. Je venais de parler à ma mère,  car je voulais lui dire à quel point c’était occupé au boulot et que j’étais épuisée. J’ai passé ma semaine à répondre à des clients mécontents ou indifférents et j’avais juste envie qu’on m’écoute. J’avais juste envie d’avoir un peu d’attention. Finalement, l’appel n’a pas duré très longtemps, car ma mère était épuisée.

J’ai raccroché et j’ai fait ce que je fais habituellement, j’écoute cette chanson en boucle qui représente exactement l’humeur dans laquelle je me sens. J’ai écouté « Put a little love on me » de Niall Horan. Je me sentais si seule et je n’étais pas capable d’accepter ma tristesse.

femme blonde triste vivre émotionsSource image: Unsplash

Dans la vie, je suis libraire. Je vis dans l’univers des livres et de la connaissance. Cette année, il y a eu une augmentation remarquable des livres pour les jeunes sur les émotions. Il y avait autant des contes, des albums cartonnés pour bébé que des livres documentés. Le livre le plus populaire est « La couleur des émotions ». Il s’agit d’un livre où un monstre vit différentes émotions et une petite fille lui explique ce qu’il ressent. C’est un conte de quelques pages qui est très intéressant.

Dans la section des adultes, on se dirige en psychologie.  On retrouve des livres sur l’intelligence émotionnelle, sur comment reconnaître ce que les autres ressentent et aussi comment gérer nos émotions. Je crois que dans tous les livres que j’ai vus sur les émotions dans l’univers des adultes, je n’ai jamais vu le terme « Vivre ses émotions » en titre. Avant savoir comment les gérer, comment les voir chez les autres pour devenir un devin et reconnaître leur intelligence, on ne pourrait pas les accepter et les vivre?

C’est très bien vu en société d’être joyeux, mais quand tu dois vivre les autres émotions ; la tristesse, la peur, le dégoût et la colère… c’est préférable que ce soit de courte durée.

Pourquoi quand on est triste, on peut être pris pour un dépressif? Pourquoi quand on a peur, on est perçu comme un faible? Pourquoi quand on éprouve du dégoût, on est perçu comme une personne difficile? Finalement, quand on ressent de la colère, pourquoi on passe pour un frustré de la vie?

C’est sain de vivre toutes ses émotions, il faut seulement l’accepter et se demander ce qui s’est passé pour qu’on se sente comme ça. Si on était capable de se parler, de s’écouter et de se comprendre, il n’y aurait plus d’accumulation. Quand on accumule trop d’émotions en soi, ça peut en devenir une maladie ou un « mal-a-dit ».

Osez vivre vos émotions. Redevenez un enfant pour comprendre à reconnaître les bases des émotions avant d’embarquer dans les livres pour adulte. Quand vous vous serez permis de pleurer ou de vous fâcher, vous serez plus en paix avec vos ressentis et avec qui vous êtes.

N’oubliez pas que dans le symbole Ying Yang, il y a du blanc et noir. Il y a ces deux couleurs qui se complètent pour garder un équilibre dans notre vie. C’est normal d’être heureux et c’est normal d’être triste, en colère, dégouté ou craintif. C’est normal et sain.

Bon temps des Fêtes à tous les abonnés!

-->
Un article de
Mademoiselle Bonheur's Avatar
Mademoiselle Bonheur

Mademoiselle Bonheur est une blogueuse, libraire et futur coach du bonheur. Elle aime l’univers du cinéma, de la musique, de la littérature, de la danse...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le chemisier noir: cet allié au bureau