Faits Vécus Voyage

Il y a deux ans, mes deux meilleures amies et moi avons décidé d’aller faire le tour du Portugal sur un coup de tête. Nous rêvions de faire un voyage en backpack dans un pays qui nous était inconnu. Ce fut l’un des plus beaux voyages que j’ai fait jusqu’à maintenant !

C’était la première fois que nous partions les trois ensemble, du moins aussi loin de la maison. Nous étions plus qu’excitées de découvrir ce pays dont nous avions tant entendu parler. Nous l’étions surtout à l’idée de vivre cet incroyable expérience ensemble.

Être dépaysées tout en se sentant en sécurité.

Nous avions décidé de partir 16 jours, en début mai. Ce temps de l’année était idéal pour nous, trois étudiantes à l’Université, mais aussi pour la température qu’il y fait. Nous avons d’ailleurs que pratiquement eu que des journées ensoleillées.

En arrivant, nous avons tout de suite été enchantées par les paysages et la gentillesse des habitants. Tous étaient souriants et très accueillants, n’hésitant pas à nous aider à trouver notre chemin ou nous guider vers des attraits intéressants. Nous étions dépaysées, mais nous avions aussi l’impression d’y avoir toujours habité, le mode de vie étant tout de même semblable à celui du Québec.

Faire le tour du Portugal.

Nous avions décidé de vivre au jour le jour, n’ayant réservé que notre premier auberge puisque nous arrivions dans la soirée. Et nous n’avons pas regretté, au contraire ! Ainsi, nous avons pu faire le tour du pays avec l’auto que nous avions louée (je vous suggère fortement un petit modèle puisque certaines routes sont assez étroites merci). Ainsi, nous pouvions aussi décidé, selon le déroulement du voyage, vers où nous voulions nous diriger.

Nous avons donc voguer entre Airbnb et auberges de jeunesse, loués à des prix très raisonnables. Les filles et moi n’étions pas inquiètes de trouver une place pour nous héberger, même lorsqu’on se décidait assez tardivement dans la journée. Nous avons entre autre loué un chambre dans une auberge de jeunesse de Lisbonne, une autre à Porto (notre coup de cœur) ainsi qu’une chambre dans un surf house sur le chemin entre les deux.

Nos petites dépenses alimentaires.

Les étudiantes que nous sommes avons été bien réjouies de se rendre compte que le coût de la vie au Portugal était tout à fait abordable. Et ce, autant le billet d’avion que nos dépenses une fois arrivées. En fait, les prix sont raisonnables… surtout celui du vin ! Nous pouvions trouver une bonne bouteille de blanc ou de rosé pour la modeste somme de deux euros, ce qui a fait notre bonheur tout au long de notre séjour (nous abuser du vin? J-a-m-a-i-s).

Nous avons aussi eu la chance de goûter à quelques mets typiquement portugais. Parmi ceux-ci les célèbres Pastel de nata, les petites tartelettes emblématiques du Portugal (oui oui, les mêmes dont parlait Arruda!). D’y goûter au centre-ville de Lisbonne, entre deux monuments historiques, les a rendues encore plus délicieuses!

Les filles et moi avons aussi goûter au calmars frits qui était à tomber par terre. Même celle normalement répugnée par les fruits de mer s’est surprise à les aimer. Ils y sont frais du jour et tout simplement délicieux!

Bien évidemment, nous avons dû faire une dégustation de porto à Porto (vous voyez, c’était un arrêt obligatoire!) et de chocolat. Les vins et bouchées étant aussi succulents les uns que les autres.

Le trio, tombé en amour avec ce pays européen, vous conseille vivement le déplacement lorsque vous en aurez la chance!

Source de l’image de couverture : Mégane Therrien
-->
Un article de
Megane Therrien's Avatar
Megane Therrien

Mégane est une véritable une touche-à-tout. Étudiante en littérature et en féminisme, elle a fait le grand saut dans le monde artistique après avoir terminé...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Backpacking 2.0 - L'aventure nous appelle