Faits Vécus

Je sens mon coeur devenir de plus en plus impuissant et de moins en moins solide. Je le sens quitter mon corps un peu plus chaque jour.  Il voudrait s’enfuir, loin, mais personne ne l’attend plus nulle part de toute façon. Il est malheureux d’être seul, tout le temps, chaque jour. Il est tanné d’attendre « la bonne personne ». Il est littéralement en manque de chaleur humaine. Chaque instant est long. Le temps est trop long pour lui. Il ne voit plus rien du côté positif.

Mon coeur est malade, tout simplement. C’est plate, parce que personne ne le constate. Personne ne peut y voir les cicatrices accumulées au fil des années. Surtout la dernière. La plus grosse. Personne ne peut se douter de quoi que ce soit en me voyant, parce que ma douleur est trop profonde. La plaie est ouverte encore un peu, mais pas moyen de la soigner comme il le faut, puisqu’il me manque trop souvent. Puisque je pense à lui trop souvent.

Source image: Unsplash

La seule chose qui pourrait me trahir, c’est mon regard. Si tu me regardes bien, tu verras la douleur de mon coeur traverser mon âme tout en entier, jusqu’à mes yeux. Et là, tu y verras la vérité. La douleur profondément ensevelie d’une couche d’amertume, de désespoir et d’abandon. Je suis simplement tannée. Tannée de me battre. Tannée d’attendre. Tannée de me dire qu’un jour, je finirai par passer à autre chose. Tannée d’entendre les gens me répéter de laisser faire le temps. Avec le temps, ça passe, ça a l’air.

Je suis fatiguée, épuisée. Je voudrais simplement savoir si un jour je vais me réveiller en pensant à autre chose qu’à son corps étendu près du mien, si chaud et agréable. Je voudrais me réveiller pour pouvoir me retrouver. Ne pas me retrouver ailleurs, mais simplement retrouver la vraie moi. La fille souriante et remplie d’une certaine joie de vivre. La fille qui ne se pose pas un million de questions avant d’agir. La fille parfois naïve, mais remplie de bonté. La fille simple. La fille avec des rêves. C’est elle que je veux retrouver. Je veux juste pour une fois, être avec moi-même pour une journée. Parce que je sais que dès qu’elle reviendra pour un instant, je ne pourrai plus m’en passer. Je vais la garder auprès de moi pour toujours en me promettant de ne plus jamais la laisser tomber. Je veux réparer mon coeur.

Source image principale: Unsplash

 

-->
Un article de
Marie-Ève Doré's Avatar
Marie-Ève Doré

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Mes trouvailles pour la rentrée - Série Back to school