Style de vie Voyage

J’adore voyager et observer les gens. À force de fréquenter les aéroports et surtout de prendre le temps d’observer ce qui se passe autour de moi, je me suis rendu compte que l’on peut facilement classer les voyageurs que l’on rencontre. Voici donc mon top 5 des voyageurs de ce monde.

Le couple parfait

Facilement reconnaissables, car ils sont deux (ok oui, ça va de soi). Lui, il est beau. Elle, elle est belle (je vous l’ai dit… ils sont parfaits). Ils sont habillés comme des cartes de mode, leurs valises sont assorties, ils marchent main dans la main et se regardent avec des étoiles dans les yeux. Dans l’avion, il lui offrira son épaule, où elle pourra s’y reposer. Il la regardera s’endormir en lui jouant dans les cheveux. Le tout, bien au chaud, car évidemment, ils auront apporté une doudou des plus moelleuse (que je regarde avec envie… l’épaule de son chum aussi d’ailleurs. Ben quoi !? Ça serait pas mal plus confo que mon oreiller de cou qui oscille entre mou et dur).

couple avion tenir la mainSource image: Pixabay

La famille….élargie

Eux, c’est pas compliqué: ils voyagent en meute pis ils prennent de la place. Pas juste de l’espace physique, là. Non, non. Ils se donnent le droit (on dirait même parfois la mission) de prendre le plus d’espace sonore possible. En plus d’être partout dans l’avion (pas de danger qu’ils soient tous assis ensemble…il faut qu’ils soient éparpillés à l’avant… au centre… ET à l’arrière), ils sont bruyants comme s’ils étaient seuls au monde. Ça rit fort, ça parle fort, ça se met chummy chummy avec l’équipage, mais ça dit aux enfants CHUT! dès que ceux-ci lèvent la voix. Parlez moins forts pis vos enfants n’auront pas besoin de vous crier après!

famille enfants plageSource image: Pexels

Les voyageurs expérimentés

Eux, leur équipement les trahit à coup sûr. Chapeau sur la tête ( ils n’attendent pas d’arriver à destination pour le porter), sac à dos de randonnée (vous voyez le genre… couleur camouflage, grand format… vraiment grand format… dans lequel on pourrait presque mettre la famille élargie au grand complet question d’avoir un peu de paix… oups). Et surtout, pour terminer l’ensemble du parfait explorateur (ou exploratrice, si tu préfères Dora), les bottes. Ils ont LES bottes de marche aux pieds, déjà prêts pour une excursion en pleine jungle dès que l’avion touchera le sol.

couple homme femme randonnée équipementSource image: Unsplash

Les C’est-la-première-fois-que-je-voyage-et-je-ne-savais-pas-quoi-apporter-donc-j’ai-tout-pris.

Eux, ils sortent du lot avec leurs effets personnels qui prennent un max de place. Ils ont, en plus de leur valise ultra grosse qui a tout pris pour fermer, un sac à dos, un coussin de cou accroché… à leur cou et un bagage à main avec qui l’hôtesse de l’air doit se battre, car il est clairement trop gros pour être enfermé au-dessus de nos têtes (mais ça, ils viennent de le découvrir). Au moins, dans l’avion, ils ne dérangent pas ayant une panoplie de passe-temps et snacks dans leurs sacs à dos.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Xenia Adonts (@xeniaadonts) on

Les autres

Ceux qui ont l’air tristes. Ceux avec le sourire en permanence dans le visage. Ceux qui sont dans leur bulle, car ils essaient de gérer leur peur de l’avion. Ceux qui, pour l’instant d’un vol, deviendront un confident. Ceux avec des papillons au ventre, car ils retrouveront des êtres chers après une longue absence. Ceux qui ont la fatigue au visage, après de nombreuses escales. Ceux en panique parce que leurs valises n’ont pas suivies. Ceux pour qui on peut sentir la frénésie du départ, pour un voyage tant attendu. Ceux qui en sont à leur premier vol. Ceux qui en sont à leur 25ième.

Et toi, quel genre de voyageur es-tu?

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Annie Charbonneau's Avatar
Annie Charbonneau

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Lettre de l’employeur d’aujourd’hui à l’employée d’hier