Faits Vécus

C’est pas toujours évident de vivre avec un TDAH, mais faut voir le bon côté des choses!

Il fait froid et gris alors, récemment j’ai décidé de me relancer dans l’univers des caresses et des compromis. Mon dating game est pas au mieux de sa forme parce qu’à cause de mon TDAH, quand on me pose une question, il y a beaucoup de chances que je réponde par quelque chose qui pourrait vous sembler hors contexte.  Ce n’est pas que je ne m’intéresse pas à ce que l’autre me raconte, c’est qu’entre la question et ma réponse, on a déjà eu le temps d’avoir une autre conversation complète dans ma tête. J’ai l’air lente, mais je suis vite, vite au fond. J’anticipe!

Si tu ne comprends pas trop où je veux en venir, c’est normal, j’ai un TDAH. Bref, ce trouble peut te nuire parfois (souvent), j’en conviens. Mais ça peut aussi être un très beau cadeau. Je t’explique:

Déficit d’attention:

Je suis la personne la plus décousue que je connaisse, mais ça peut être une bénédiction. Mon cerveau fait des associations complètement inappropriées, certainement loufoques, mais vraiment agréables à analyser. Je suis une machine à production de jeux de mots, au grand désespoir des gens blasés, mais au plus grand bonheur des résidents soleil.

Par exemple, il m’arrive de cuisiner calmement et de recevoir une idée à souper sans que je l’invite. Et hop, juste comme ça, je me dis: « me semble que ce serait drôle, un t-shirt avec la face de Céline qui fait la baboune écrit “Céline Dit non” plutôt que Céline Dion.» Est-ce que c’est utile de penser à ces niaiseries? Non. MAIS, au moins je me dis que je ne manque pas de solutions quand vient le temps de réussir un défi!

Je n’ai pas un déficit d’attention monsieur le docteur, je ne pense pas à rien. Je ne mets tout simplement pas mon attention où les gens veulent que je la concentre. La solution est souvent dans les angles morts. C’est pratique « penser de la bonne façon », « penser comme tout le monde », mais ce n’est pas innovateur. Mon cerveau explore souvent (toujours) des chemins vraiment étranges. On me regarde comme Luna dans Harry Potter, mais dans 100% des cas de ma vie où j’ai réussi des petits exploits, c’est parce que j’ai laissé mon cerveau enjoy le dark side de son navigateur. Bref, arrête de penser que ton processus mental différent est un handicap. Spiderman aussi trouvait ça énervant de coller sur les murs au début.

Avec hyperactivité:

Ces temps-ci, mes amis sont bien fatigués. Il y a quelque chose dans le ciel qui s’appelle « le manque de foutu soleil » qui fait en sorte que bien des gens sont épuisés en ne faisant pas grand chose. Moi, non. Je suis en forme parce que je n’ai pas de baisse d’énergie, de  « coupure de courant ». Je suis une source de courant continu, pas mal toujours optimiste et prête à sortir quand on me le propose.

Sortir faire le lavage de mes parents à la buanderie, sortir changer la batterie de la voiture de ma meilleure amie prise dans son entrée. Sortir prendre un verre ou jouer à Rummy jusqu’à pas d’heure. Je suis la conductrice désignée par excellence, celle qui fait le party sur l’eau dans les shows et qui conduit tout son petit monde à 4h du matin sans être fatiguée. L’hyperactivité, ce n’est pas seulement le fait de taper du pied 24h/7 et d’étourdir le monde autour de soi. C’est aussi parfois, le simple fait d’être là quand ça compte parce que… t’es capable. That’s it.

Pendant des mois, j’ai pris 54mg de molécules de robot pour devenir une machine de travail. J’étais efficace, vraiment même, mais j’étais tellement ennuyante. Je suis devenue bonne, très bonne. Pourtant, pendant tout ce temps où je faisais bien les choses, je n’étais pas moi, je n’apportais rien de plus que toutes les autres. J’avais fermé les portes du pays des merveilles de ma tête pour devenir une « madame ordinaire » alors qu’au fond, c’était mon TDAH ma plus grande force.

Bref, je mets pas tout le monde dans le même bateau, mais je crois quand même que si tu vois juste le négatif de ton TDAH, tu ne concentres pas ton attention au bon endroit… (et c’est ça la joke!).

source image couverture: Pixabay

-->
Un article de
Mélanie Rodi's Avatar
Mélanie Rodi

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Il était là, mais tu l’as laissé tomber pour un modèle plus beau