Notre réviseur en chef, Pierre, devient chroniqueur télé dès janvier à la nouvelle émission L’effet Wow ! Il vous en parle en détails parce que vous ne voulez pas rater ça!

Vous ne voulez pas manquer l’effet Wow, la nouvelle émission culturelle qui sera diffusée à compter du 11 janvier prochain à 22 heures sur les ondes d’Ici ARTV et en rediffusion sur les ondes d’Ici Radio-Canada. J’ai hâte de regarder ce nouveau magazine culturel ludique, surprenant et éclaté ainsi annoncé par l’animateur et réalisateur Sébastien Diaz. Il faut dire que je suis fan depuis de nombreuses années des émissions culturelles animées par Sébastien Diaz, notamment Voir et Formule Diaz. J’ai toujours apprécié la diversité des sujets, les formes d’art abordées, les échanges avec les artistes en émergence et ceux plus connus toujours dans un contexte différent et déjanté et les nombreuses découvertes littéraires, musicales et autres qui étaient offertes.

L’effet Wow : j’en fais même partie, moi Pierre!

Je suis d’autant plus fébrile que, de façon inattendue et avec modestie, je suis un des invités de l’émission. «Comment ça?», direz-vous. Brièvement, voici la petite histoire qui m’a conduit jusqu’à mon apparition dans un segment du magazine. À l’automne, j’ai reçu un coup de fil de Jean-Philippe Gaudette, l’ex-associé de Camille chez Codmorse (oui, Camille Dg, ma fille, qui est la rédactrice en chef du blogue) qui travaillait à ce moment-là chez Trio Orange, la société de production de l’émission, qui m’informait qu’il avait proposé ma candidature pour participer à l’émission, car il connaissait mon intérêt pour l’art sous diverses formes et mon expérience de collaborateur au Cahier pour l’écriture d’articles sur différents événements culturels. Il est vrai que j’écris des articles traitant de sujets liés à l’art depuis plusieurs années (vous pouvez les lire juste ICI). Évidemment, il me demandait si le projet pouvait m’intéresser. Sur le coup, je lui ai dit que, pour éviter toute forme de stress, il serait facile de refuser, mais que j’avais un intérêt pour le sujet, soit un magazine culturel, et que j’aimais prendre des risques, sortir de ma zone de confort et me laisser surprendre. Aussi, ai-je été soumis à une audition et retenu pour participer au segment du magazine qui s’appelle le Club social. Pour chacune des émissions, le Club social est composé de personnes âgées qui commentent et échangent sur des événements culturels. Pour la première émission, celle du 11 janvier, nous devions nous prononcer sur le dernier album des Trois Accords. Pour les suivantes, nous devions…alors non, vous devez attendre pour vous laisser surprendre et regarder les émissions! HAHA! Je ne vais quand même pas tout vous révéler ici.

Oser foncer peu importe son âge

Je suis très content d’être allé à l’audition parce que je vis une expérience à la fois amusante et enrichissante. Je me mets au défi d’analyser et de commenter des spectacles avec des personnes agréables dans une ambiance conviviale menée par une équipe de production dynamique, créative et fort sympathique. J’ai aussi pu constater leur grande capacité d’adaptation puisque les tournages de notre segment sont réalisés dans nos demeures.

Je vous mets une vidéo de promotion pour vous donner un avant-goût de différents segments du magazine. Sur ce, bon visionnement et je suis ben ouvert à vos commentaires…si vous payez l’cognac!

Tout cela pour dire que la vie peut toujours nous surprendre. J’ai  plus de 65 ans, je me croyais à la retraite et voilà qu’un nouveau projet apparaît dans ma vie sans que je l’aie cherché. On peut toujours se réinventer et il faut oser se lancer dans le vide pour tenter de nouvelles aventures!

-->
Un article de
Pierre Desrosiers's Avatar
Pierre Desrosiers
Réviseur & Collaborateur

Papa de Camille Dg, à sa retraite de sa vie professionnelle comme psychologue et directeur-conseil, il a offert sa disponibilité pour servir dans sa jeune...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Chacun a droit à son jardin secret