Bébé & Cie Style de vie

C’est bientôt le premier anniversaire de mon neveu, le premier enfant de ma sœur. Malgré le contexte pandémique, nous allons quand même tenter de lui faire un bel anniversaire. Avec un beau gâteau bien sucré. Vous voyez le genre, j’en suis certain.

Oui, on le sait, le sucre pour les jeunes enfants ce n’est pas bien. En fait, ce n’est vraiment pas bon pour leur santé. Mais une fois n’est pas coutume, n’est-ce pas? Après, que voulez-vous, nous ne sommes pas parfaits non plus. On espère seulement qu’ils nous le pardonneront plus tard. Puis qu’on se l’avoue entre nous, l’anniversaire, le gâteau, c’est plus pour nous, les adultes, que pour les enfants. C’est même plus pour la mère, donc plus pour ma sœur, qui a le bec sucré plus que n’importe qui d’autre. Donc, en fin de compte, c’est elle qui décide. Et elle a bien raison de décider ainsi.

Pourquoi me demanderiez-vous? C’est parce que le premier anniversaire de mon neveu risque de jeter de l’ombre sur un autre accomplissement, qui à mon sens, même s’il n’est pas autant naturel à fêter, mérite quand même d’être souligné: celui du premier anniversaire de ma sœur, en tant que mère. Et ce premier anniversaire, étant aussi légitime qu’un autre, il convient de le fêter proprement, n’est-ce pas?

Anniversaire, main, ciel, bougieSource image : Unsplash

Voir son unique sœur enceinte, pour le grand et seul frère que je suis, a été quelque chose de particulier pour moi. Biologiquement, c’est la personne de qui je me rapproche le plus. Puis mis à part, nous nous entendons très bien dans la vie de tous les jours. Et cette bonne entente s’est encore plus accentuée – si cela est possible – lors de sa grossesse.

Ma relation avec ma sœur a-t-elle changé depuis qu’elle est devenue maman? Pas de manière drastique, mais oui, quand même un peu. Ses nouvelles responsabilités m’ont empêché de poursuivre mes taquineries de grand frère à son égard. Responsabilités endossées, pour le bien de l’enfant, mais qu’aujourd’hui, je ne peux me permettre de lui compromettre.

La jeune petite fille espiègle qu’a été ma sœur a fait place à une jeune femme bien sérieuse; elle se réveille naturellement tôt maintenant, sans l’aide d’un réveil (le petit joue bien ce rôle), sans demander cinq minutes de plus pour rester dans le lit (cette option n’existe plus en tant que maman je crois); de ce fait, elle dort également plus tôt le soir; elle mange mieux, beaucoup mieux même, elle qui aime bien le fast food (tout comme moi d’ailleurs); elle est plus organisée, notamment à la maison; elle est plus patiente et tolérante; elle fait plus attention à ses dépenses; elle est devenue très sensible, à un tel point qu’elle est désormais choquée de voir ne serait-ce qu’un peu violence à la télé, chose qui n’était pas le cas auparavant (je ne suis cependant pas sûr que cela soit relié à sa maternité, c’est simplement un point que j’avais noté).

 

Famille, heureux, bonheur, soleilSource image : Unsplash

Cette liste (encore bien incomplète!) de changements qu’elle a dû apporter à ses habitudes, ainsi que dans sa vie, passe la plupart du temps inaperçue. En tant que société on les tient, à tort, pour acquis, alors qu’en réalité ils n’ont été que trop peu soulignés. Et s’il y a bien quelque chose qu’il ne faut pas oublier lors de ce premier anniversaire pour mon neveu, et de tous les neveux et enfants de ce monde en fait, c’est : tous les sacrifices qu’ont dû faire les mamans durant cette première année. Il faut avoir renoncé à beaucoup, et même à plus, afin de pouvoir être continuellement présente sur le front pour l’objet de leur bonheur.

Ceci étant dit, une petite sœur restera toujours une petite sœur. Puis, malgré les apparences, elle sera toujours la première pour déconner. Notamment à table, où elle aime bien de temps à autre… bon, je vais quand même vous épargner les détails ici.

Mais je vous le dis, ses frasques lors des soupers sont dignes de ce que mon neveu fait tous les soirs avec sa nourriture…

Joyeux premier anniversaire en tant que maman sœurette! Tu fais admirablement bien ça.

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Nabil Belhassen's Avatar
Nabil Belhassen

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Je suis devenue un loup solitaire