Voyage

Il y a quelques années, j’ai habité environ trois ans dans le nord du Nouveau-Brunswick. Je travaillais là-bas, en français, et j’ai beaucoup aimé les paysages, le bord de l’eau et le rythme de vie moins effréné qu’ici.

Comme je vivais dans la baie des Chaleurs, j’en ai profité pour découvrir cette belle région (et un peu plus, bien sûr!), mais c’est surtout de cette partie que je veux parler ici. Voici donc quelques-uns de mes coups de cœur du  Nouveau-Brunswick à ajouter dans ta liste de road trips!

La rivière Jacquet, à Belledune

Le meilleur point de vue pour voir cette rivière, c’est d’en haut. Tu peux voir un aperçu de la vue ici. Apporte ton pique-nique, profite de la vue et surtout, de la paix! Quand j’y allais, c’était très peu fréquenté. J’ose espérer que 6-7 ans plus tard, c’est toujours aussi tranquille!

Jacquet RiverSource image : Véronique Laforest 
BelleduneSource image : Véronique Laforest 

Pointe-Verte

En longeant la côte, tu vas passer dans ce village principalement francophone. Va au lac Atlas, un lac artificiel à l’eau très limpide. On peut même y faire de la plongée et y prendre des cours! Il s’agit d’une ancienne carrière de granite inondée, donc sans vague ni courant. Dans cette vidéo, tu vas avoir un aperçu du site (avec d’la belle musique acadienne pour te mettre dans l’mood!) :

C’est aussi un bel endroit pour le kayak et le pédalo.

Petit-Rocher

Toujours en continuant ton périple vers l’est (en prenant pour acquis que tu es arrivé par Saint-Quentin, Campbellton, etc.), quitte la Principale pour prendre la rue du Havre et ensuite la rue Maurice. Tu arriveras au quai de Petit-Rocher, un endroit tout simple, mais que tu aimeras si la vue de la baie et des bateaux accostés te plaît. Si tu as de la chance, le bateau au drapeau de pirate sera peut-être là! Aussi, selon la saison, il y a des excursions de pêche au maquereau. C’est vraiment plaisant, parce que ça mord pas mal! Il faut avouer qu’avec moins de 2000 habitants et peu de touristes, c’est un bel endroit pour faire la pause et relaxer.

Petit-RocherSource image : Véronique Laforest 

Nigadoo

Prononcé Nigadou (et signifiant « cachette » ou « refuge » en langue autochtone), ce village est sur ta route si tu te diriges vers Caraquet (un incontournable). En plus d’avoir un nom cocasse, c’est un autre endroit où t’arrêter pour zieuter la baie. Tu peux aussi te baigner et pêcher dans la rivière Nigadoo. Ce qui est bien en longeant la côte, c’est qu’en prenant presque n’importe quelle rue qui débouche sur la baie (tout village/ville confondu), tu découvres soit un bout de plage ou un endroit où admirer la baie des Chaleurs.

Beresford

À la plage de Beresford, tu peux marcher longtemps sur le bord de la côte. J’ai habité là un peu plus d’un an et j’y ai vu les plus beaux levers de soleil sur l’eau (mais partout où il y a de l’eau, il y a de beaux horizons!). C’était juste… wow.

BeresfordSource image : Véronique Laforest 
BeresfordSource image : Véronique Laforest 

Bathurst

Rends-toi à la Daly Point Nature Reserve pour une marche de quelques kilomètres (ou moins) en forêt et sur trottoirs de bois. Est-ce que ça débouche sur la baie ? Bien sûr! La première minute de cette vidéo va te donner une bonne idée de l’ampleur de cette réserve magnifique :

La plage Youghall (tu peux voir un aperçu du coucher de soleil juste ici), est sablonneuse et comprend plusieurs aires de pique-nique et de repos. C’est l’une de mes préférées. Elle débouche sur la marina et, là aussi, il y a des petits trottoirs de bois (c’est cute cute cute!). Pour y aller, c’est simple : la Queen Elizabeth Drive finit carrément dans l’eau! Difficile de se tromper!

Toujours à Bathurst, les chutes Pabineau offrent un merveilleux panorama sauvage. Au printemps, la rivière est carrément déchaînée, c’est de toute beauté!

PabineauSource image : Véronique Laforest 
Youghall beachSource image : Véronique Laforest 

Salmon Beach, Pokeshaw, Grande-Anse et Maisonnette

Parce que c’est sur ta route, on y retrouve des plages et la vue y est très belle, tout simplement (et à Maisonnette, il y a un très grand parc bien aménagé au bord de l’eau).

PokeshawSource image : Véronique Laforest 

Caraquet

Là, c’est comme un microsystème en soi. Il y a pas mal de choses à faire et à voir (et à manger) : les boutiques-souvenirs et les restaurants (au Carrefour de la mer), les huîtres (arrête au 678, boul. St-Pierre ouest, ce sont les meilleures), les cafés (La Vieille Brûlerie, 118, boul. St-Pierre ouest), la poissonnerie (pour le homard, le crabe, etc.), l’ambiance typiquement acadienne, l’accent charmant, le sanctuaire de Ste-Anne-du-Bocage, la piste cyclable qui longe parfois la baie, les musées, la convivialité contagieuse des gens et tant d’autres!

C’est aussi là que la Fête nationale acadienne est très populaire, le 15 août. C’est la fête des Acadiens! Les rues sont barrées et les gens se costument et font le tintamarre, un vacarme festif pour rappeler au monde entier que les Acadiens sont encore là malgré les épreuves du passé. Cette année, c’est du 2 au 15 août que ça se passe, si jamais t’es dans le coin!

Va aussi visiter le Village historique acadien pour bien t’imprégner de la culture de l’ancien temps!

Ah, et si t’aimes le gin, tu vas probablement tomber sur le derrière en goûtant à celui de Sébastien. C’est un vrai champion. Il fait aussi des bières, en passant.

En te dirigeant vers l’Île Miscou, fais un arrêt au Parc écologique de la Péninsule acadienne, à Lamèque. Tu y verras plusieurs sortes d’oiseaux et de plantes et tu marcheras sur l’eau (sur pilotis)!

La Vieille BrûlerieSource image : Véronique Laforest 

L’Île Miscou

Pour moi, le périple s’arrête ici. C’est un p’tit peu le bout du monde. Il y a le phare, la plage et le vent. Beaucoup de vent. Rien ne l’arrête. C’est la nature brute, belle et spectaculaire. Avec un peu de chance, on peut même voir des phoques! C’est donc obligatoire de se rendre jusque-là, à mon avis! Ne cherche pas de restaurant ou de boutique sur cette petite île, il n’y a presque rien. Mais c’est ça le but, et ça fait du bien.

Bonne route!

Haut du phare de MiscouSource image : Véronique Laforest 
Source image couverture : Pixabay
-->
Un article de
Veronique Laforest's Avatar
Veronique Laforest

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Mes modèles de maillot préférés pour relaxer à la plage