Faits Vécus Sport & Santé

Je fais partie des gens vulnérables de la société. Peut-être que toi également. Au tout début, pas que je prenais le tout à la légère, mais j’étais déjà épuisée mentalement. Je venais récemment de me séparer, un déménagement à venir en mai et j’ai rencontré une autre personne bonne pour moi. Les changements arrivèrent de tous les côtés et ma tête n’était pas prête à autant de bouleversements. Je me suis dit, candidement, qu’une semaine de repos n’allait pas me faire de tort. Ensuite vint la deuxième, la troisième et la quatrième semaine.

Je suis brisée de fatigue. Je me cherche, je tourne en rond et le temps me parait une éternité. Même avec ma médication, je n’ai pas tellement l’impression d’avoir le contrôle. J’ai la mèche courte, un rien me fait vaciller. Je suis pleinement consciente que vivre avec moi pendant cette période des plus inhabituelle n’est, en aucun cas, une partie de plaisir. Je suis instable et j’ai l’impression d’être un boulet pour moi et mon pauvre copain qui doit composer du mieux qu’il peut avec tout cela.

lettres scrabble confinementSource image: Unsplash

Je pense à tous ceux et celles qui remontaient la pente. Ceux qui étaient sur la bonne voie et qui, maintenant, perdent peu à peu tout le progrès qu’ils avaient fait durant les derniers mois. L’ennui est un sentiment extrêmement éprouvant. Cette liberté que je prenais autrefois pour acquise me fait remettre plusieurs choses en perspective. J’ai le goût de te dire: profites-en pour faire les choses que tu remettais toujours à plus tard. Renoue avec des personnes qui te manquent et prends des nouvelles des gens que tu aimes. Laisse-toi réchauffer par le soleil, ferme les yeux et réfléchis au mode de vie que tu avais auparavant. Changerais-tu quelque chose? Es-tu conscient que plus rien n’est acquis dans la vie et qu’en un instant, aussi soudain soit-il, tout peut s’écrouler?

Lorsque cette crise sera terminée, j’aurai changé en tant que personne. Je profiterai davantage des moments que je considérais autrefois anodins. J’essaierai, plus que jamais, de profiter de chaque instant comme s’il n’allait plus jamais se présenter. Je nous souhaite à tous d’être plus indulgents les uns envers les autres. De respecter davantage autrui, d’offrir des sourires gratuitement aux inconnus. De cesser de toujours remettre tout à plus tard, de prendre des risques et de faire ce qu’on l’on a toujours voulu faire, mais d’avoir le coup de pied nécessaire pour mettre le plan à exécution. De réussir à se mettre dans la peau des autres et de ne jamais juger quelqu’un sans connaître tout ce qu’il a traversé pour être la personne qu’il est à présent.

affiche building how are you really?Source image: Unsplash

D’ici là, prends soin de toi, de ton corps, de ton esprit et de ta tête. Prends soin des gens que tu aimes qui ont un problème de santé mentale et montre que tu es là en cas de besoin. Un « bonjour », un « je t’aime », un « je suis là  » pourra faire toute la différence pour toi, pour moi, les personnes un peu plus vulnérables de ce monde.

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Julie Verreault's Avatar
Julie Verreault

Julie est une personne intense qui aime bouger dans la vie! Elle adore les sensations fortes (justement, elle prévoit sauter en parachute cet été!), les...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Imparfaite, mais vraie