Bouffe

Parmi les choses que je préfère de mon travail, il y a tester de nouveaux produits,  faire les voyages de presse et, surtout, découvrir de nouveaux restos. Montréal est tellement riche côté culinaire, je nous trouve vraiment chanceux. Et je me trouve bien chanceuse d'avoir l'occasion, de par mon travail, d'être au courant des nouvelles adresses qui ouvrent et d'avoir souvent l'occasion de les tester. C'est encore mieux quand l'adresse en question est à quelques pas du bureau. Ce fut le cas cette semaine, Camille et moi sommes allées luncher au Caribou gourmand, tout jeune resto ouvert il y a un mois sur St-Laurent, dans le Mile End (coin Maguire). Bon tout de suite, on savait que les propriétaires étaient français, juste avec le nom et, effectivement, c'est un couple de jeunes français débarqués à Montréal il y a 4 ans qui ont ouvert ce resto. J'ai été agréablement surprise par notre repas. De plus, la philosophie et les valeurs du resto nous correspondent vraiment: tout est fait maison et les ingrédients sont locaux. Guillaume, co-propriétaire et chef, nous disait qu'il allait chercher sa viande et ses fruits et légumes au Marché Jean Talon. Le pain vient d'une boulangerie du Mile End, etc. Ça, on aime. En plus, il y a des prix spéciaux sur la bière pour le [email protected], ça en fait vraiment une adresse idéale pour se réunir avec une gang d'amis. Les prix sont vraiment raisonnables pour la qualité des plats offerts, vous pouvez consulter le menu juste ici.

Je vous fais un survol de ce que nous avons goûté. Il faut savoir que plusieurs éléments du menu varient selon ce qu'on retrouve au marché et l'inspiration du moment. Ainsi, les plats de viande et de poisson offerts ne sont jamais les mêmes. 

Nous avons commencé par une petite gaspacho concombre et avocat qui était hyper rafraîchissante, ce qui était parfait puisqu'il faisait très chaud ce jour-là.

Sans titre

Par la suite, on nous a servi un carpaccio de betteraves. Je pense que j'ai mangé les trois quarts de l'assiette à moi toute seule, car j'adore les betteraves et j'ai trouvé originale cette façon de les servir avec des raisins et pacanes. Non?

Sans titre

Ensuite, on s'est partagé les charcuteries du moment, soit du boudin noir et du flanc de porc qui avait un nom plus fancy que j'ai complètement oublié. Mes excuses. C'était la première fois de ma vie que j'osais manger du boudin et je ne l'ai pas regretté, car c'était bon au goût, mais ce n'est pas quelque chose que je commanderais par moi-même au resto. 

Sans titre

Notre coup de coeur absolu, à Cam et moi: le gravlax de saumon à la betterave, servi avec des chips de bagel (St-Viateur bien sûr) avec une crème câpres et raifort. J'en aurais mangé trois, honnêtement, c'était juste parfait et succulent. En plus, l'assiette est magnifique (très instagrammable!)

Sans titre

Après toutes ces entrées, il nous restait encore un peu de place pour le plat principal: tataki de thon aux épices à steaks avec purée de carottes et miel, servi sur une salade asiatique bien croquante. Comme on adore le poisson, on a vraiment été servie lors de ce repas. 

Sans titre

Finalement, on avait beau être au bord de l'explosion, on n'a pas pu résister à l'envie de se partager un dessert. Coup de coeur pour la tarte au citron bien acidulée. Miam!

Sans titre

On y retournera, c'est certain!

-->
Un article de
Virginie Pichet's Avatar
Virginie Pichet

Cheveux couleur blé d’inde et Girlboss, Virginie est l’éditrice du blog; en d’autres mots, la maman des collaborateurs. Elle adore les brunchs et se prendre...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Quand t'es accro à ton cell pis que ça énerve tout le monde