Faits Vécus

Je me présente, mademoiselle X, la petite fille à son papa, un brin tomboy. Cependant le papa  n’a pas pu être présent pour cette grande épopée que fut ma jeunesse; pour des raisons d’alcool, de job ou de deckhockey.

Après quelques séances avec un psychologue, plusieurs pleurs et des échecs amoureux, je suis enfin arrivée à la conclusion que l’absence de mon père a causé énormément de répercussions sur mes choix amoureux. Je cherchais un père plutôt qu’un copain. Maintenant que j’en suis consciente, mieux vaut rire des mes erreurs du passé! Je voulais donc partager avec vous mes pires gaffes!

Ne pas coucher avec son patron:

Je sais bien que c’est excitant et digne d’un film… Par contre, dans mon cas, ce fut bien réel. Le vrai amour j’y croyais. Il me promettait la lune (ceci comprenait de laisser sa femme dans un avenir rapproché), des nuits à l’hôtel, de beaux moments doux. On vivait des voyages d’affaires qui se transformaient plutôt en séjour de luxe: de bons soupers, des déjeuners au lit, des massages et j’en passe… Par contre, tout ce cirque finit toujours par nous rattraper!

Vous devez vous dire:« Oh il n’a jamais laissé sa femme et tu t’es sentie trahie… ». Et bien non, c’est tout l’inverse, il m’a offert son condo pour que je m’y installe. Quelque temps après, il est arrivé, la valise à la main, me disant que c’était terminé avec son ex-femme. Il voulait vivre une vie avec moi, qu’on s’épanouisse pleinement en tant que couple!

La folle dans l’histoire? C’est moi! Du jour au lendemain, j’ai pogné la chienne. J’ai mis la clef dans la serrure et je suis partie sans mot ni au revoir! Vous vous doutez certainement que le lundi suivant j’ai dû démissionner! Je crois que j’étais attirée par son côté paternel, son côté « HOMME » me réconfortait. J’ai eu peur, peur de tomber amoureuse car je cherchais « un père » et non l’amour.

Petite anecdote:

Ayant reçu des avances d’un autre patron (quelques emplois plus tard), je me suis dit on ne fait pas la même gaffe deux fois et j’ai refusé. Et bien note à moi-même ce n’était vraiment pas mieux,  j’avais une lettre de congédiement sur mon bureau dès le lendemain matin…Ouin.

Ne pas coucher avec son coach:

Étant une fille très très très compétitive…Hummm coucher avec son coach? PIRE idée! Ma vie ressemblait à sexe, dodo, entraînement, plan alimentaire, plan de course, plan de vie, discussion autour de la performance, sexe, dodo et les journées se suivent… Il voyait ses victoires à travers les miennes. Il poussait mes limites plus haut que ce que mon corps était réellement capable. J’ai été blessée physiquement et mentalement. Bref, en résumé ? Des chicanes, de la  torture, des vomissements et une rupture assez intense….

Woman Hugging Her Husband

source image: Pexel

Ne pas coucher avec trois gars la même journée:

Eh bien oui, ça m’est arrivé!

La journée:

Un gars couche chez toi la veille, tu lui dis au revoir, puis une petite baise avant de partir! Sur l’heure du lunch, tu invites un ami à dîner et ça se termine dans la chambre… oups? Et finalement, tu es reçue chez un charmant jeune homme pour souper et ça se termine encore une fois dans une chambre à coucher… ( on se protège en!).

Une journée bien remplie comme qu’on dit! Par contre, il faut dire que je ne me suis pas sentie très bien le lendemain…  Je me cherchais et je cherchais surtout ce que j’aimais et ce je n’aimais pas.  Je le déconseille pour celles ou ceux qui le feraient pour,  justement, ces raisons-ci. Ce n’est pas vraiment la bonne solution, mieux vaut apprendre à se connaitre davantage avant de chercher plus loin que le bout de son nez.

Avec les années, j’ai vite compris qu’en ne s’aimant pas, tu ne pourras jamais aimer quelqu’un d’autre. C’est cliché, mais vrai. Alors si tu as besoin d’aide, va voir une amie, une personne de la parenté ou un psychologue. Sache que si tu n’as pas la solution dans ton coffre à outils, il y a des gens qui sont très bien outillés pour t’aider à te comprendre et t’aider à combler ce vide que quelqu’un t’a peut-être laissé.

Une bonne nouvelle, ma vie s’est bien replacée. Mon père joue maintenant son rôle de père. J’ai aussi un super copain pour lequel je ressens réellement de l’amour pur.

source image couverture: pexel

-->
Un article de
Anonyme's Avatar
Articles suivants
Article Featured Image

Un pour tous et tous pour un TS