Faits Vécus

On a coutume de dire qu’en vieillissant on devient plus sages, comme le bon vin qui exhale toutes ses saveurs en fermentant. Hélas ou heureusement, c’est à voir, il y a des choses qui font partie intégrante de notre personnalité et qu’on a bien du mal à changer. Donc voici, ce que je n’ai jamais appris.

Je n’ai jamais appris à me taire

Je suis une personne plutôt calme, bienveillante qui est profondément respectueuse d’autrui. En revanche, certaines attitudes me mettent hors de moi et j’ai bien du mal à conserver mon autocontrôle.  Les gens qui croient tout savoir sur tout et qui estiment que leur opinion est plus valable que la nôtre….Grrr, ça m’énerve. Pas vous? Pourquoi mon opinion serait-elle moins valable parce que je suis plus jeune que toi ou d’une autre culture ? Really? Franchement, quel manque d’humilité et de considération pour les autres. Donc, j’ai bien du mal à me taire. À ne pas manifester mon désaccord, à faire remarquer à l’autre, même si ce sont des amis. Mais, direz-vous, c’est une réaction plutôt légitime. Attendez, j’ai mieux.

Politesse ou hypocrisie?

Il faut se le dire la politesse est nécessaire et normale pour vivre en harmonie avec nos voisins. La vie serait désagréable sans les codes de société, je suis bien d’accord. Mais ne confond-on pas parfois politesse et hypocrisie ? Je m’explique. Avez-vous déjà fait ce test? Quand quelqu’un vous dit bonjour et vous demande comment ça va et vous lui répondez que ça ne va pas du tout. Bien souvent, il est de bon ton en société de ne pas étaler ses émotions et ses états d’âme à moins d’être avec sa famille ou amis proches. Mais pourquoi poser la question, si tu ne veux pas entendre une réponse honnête? Grrr, ça m’énerve. Faut-il réellement jouer un jeu de se sentir bien parce que vraiment ça ne se fait pas de dire qu’on ne va pas bien? C’est bien triste. On m’a déjà accusée d’être trop vraie. Là encore, j’ai du mal à comprendre.

Peut-on vraiment être trop vraie?

Ça veut dire quoi être trop vraie?  Je ne suis pas du genre à vouloir choquer les autres ou à ne pas respecter les sentiments des autres. Je suis juste spontanée, directe et franche. En quoi est-ce un problème ? Manifester ses sentiments est ce vraiment tabou en 2021?  Être vrai, ça implique parfois que l’on dise non à quelque chose qui ne nous convient pas. Être vrai, ça signifie parfois, que l’on ose dire à un gars qu’il nous plaît même si lui ne nous voit que comme une bonne amie.  C’est tellement plus pratique comme ça. À certaines occasions, c’est ne pas terminer son assiette quand on est invitée à dîner: non, vraiment, je suis désolée, je n’aime pas trop ça, mais merci beaucoup pour le temps que tu as passé à cuisiner, je suis très touchée ! Moi, j’ai déjà préparé une assiette à la dernière minute parce que quelqu’un ne pouvait rien manger. Et ça m’a fait plaisir. J’en ai gêné plus d’un en étant TROP vraie. Évidemment, ça me met super mal à l’aise.

Je pense avoir gardé la spontanéité et la franchise attribuables aux enfants, mais dans un monde de grands, voyons ça ne fait vraiment pas.

Source de l’image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Emy Nzau's Avatar
Emy Nzau

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Sentiers pour profiter de l'automne dans la Baie de Fundy