Faits Vécus

Je suis une véritable pro pour vendre un paquet de trucs sur Facebook. Ça peut aller d’un mélangeur à une valise, de produits de beauté à des vêtements, bref, mes options sont pratiquement infinies! Bien évidemment, cela implique que j’ai l’occasion de rencontrer toutes sortes de gens lors de ces transactions. Récemment, je vendais un lot de vêtements que je ne portais plus, tous en très bonne condition. On parle ici généralement de bodysuits, rien de trop extravagant. Un homme dans la cinquantaine me contacte, car il veut acheter le lot. Jusque-là, aucun problème avec moi, n’importe qui peut acheter mes trucs, tant que je puisse m’en débarrasser! Il me fait alors un virement Interac instantanément et me demande d’envoyer le tout par la poste à son domicile. Après s’être entendus qu’il payait également les frais de livraison, j’étais bien contente de cette transaction efficace. Pas le temps de niaiser!

Au moment où je croyais mon interaction avec cet homme terminé, il me demande du coup si par hasard j’avais de la lingerie à vendre. Belle coïncidence, j’ai fait beaucoup de shootings photos de style boudoir dans le passé, donc j’ai plusieurs morceaux qui trainent dans mes tiroirs en super condition. Je me dis à moi-même: « Génial! Une autre façon facile de faire de l’argent! » Je lui dis alors de patienter, je fais le tri de ma lingerie, la prend en photo (pas sur moi, bien évidemment) et lui fait parvenir les clichés. Quelques morceaux l’intéressent. Il ajoute que si j’ai des bas collants aussi, il les prendrait. Après un autre petit ménage, nous nous entendons sur un prix et il me fait un autre virement Interac la même journée pour l’ajout de ma lingerie. J’étais plutôt contente, deux ventes derrière mon écran d’ordinateur, pas trop épuisant! Je lui fais parvenir le lendemain le tout et lui dis de me contacter lorsqu’il aura reçu le colis. Quelques jours plus tard, bien satisfait de son achat, il me confirme la réception et la vente se conclura merveilleusement bien.

La vie suit son cours et quelques semaines passent. J’ai tout à coup un autre message de ce monsieur en question. Bien qu’il était heureux de son achat, il me demande cette fois-ci si je ne pourrais pas lui vendre quelques-uns de mes sous-vêtements. Naïve que je suis, je lui dis que je peux vérifier ce que j’ai. Une question me brûle les lèvres et je me dois de lui demander: « Est-ce pour vous les sous-vêtements?» Il me répond et je cite : « Oui, tes trucs me vont bien, j’aime l’effet sur ma peau. » Bin coudonc! Il faut toutes sortes de monde pour faire un monde! Il ajoute qu’il aimerait que mes bobettes en question soient portées une journée au moins et que je ne les lave pas.  Je commence à lire sur le sujet et je réalise que les fétiches de ce genre sont prêts à payer une somme raisonnable pour se procurer ce genre d’article usagé! Le tout se fait de façon très courtoise. Aucun commentaire déplacé, monsieur très sympathique. Nous nous entendons alors sur un prix pour quatre petites culottes. Un prix qui, ma foi, me convient amplement pour ce que ça peut valoir de mon côté et, en plus, moins de lavage à faire! Donc voilà, à chacun ses petits vices cachés, j’ai déjà reçu mon argent et d’ici la fin de la semaine, mon super colis lui sera expédié!

culottes sous-vêtements lingerie coeur rougeSource image: Pixabay

Je n’ai pas le choix de vous dire que j’écris mon article avec un sourire en coin. C’est tellement weird se faire approcher pour ce genre de chose, bien que ce soit la première fois que ça m’arrive. (Une chance quand même, je ne tiens pas à en faire une habitude, quoique je pourrais peut-être finir par ne vivre que de ça! Haha) L’utilisation qu’il en fera ne me concerne pas et je ne veux même pas le savoir. Tout cela s’est fait dans le plus grand respect et je crois que les deux parties sont satisfaites. De plus, cela me fait une anecdote cocasse à vous raconter.

Si cette situation se produisait un de ces jours pour toi, le ferais-tu, vendre tes bobettes sales à un inconnu? Bien que j’en sois encore étonnée, moi, je l’ai fait!

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Julie Verreault's Avatar
Julie Verreault

Julie est une personne intense qui aime bouger dans la vie! Elle adore les sensations fortes (justement, elle prévoit sauter en parachute cet été!), les...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ne sous-estime pas l'importance du sentiment de te sentir à ta place