Faits Vécus

Les quatre plus beaux mois de ma vie.

Ça fait déjà 2 semaines que j’ai remis les pieds au Canada après avoir vécu quatre mois et demi de l’autre côté de l’océan. D’ailleurs, ces derniers mois ont été les plus beaux de ma vie (pour vrai de vrai). Eh oui, j’ai vécu la vie “jet set” parisienne de la ville lumière durant plusieurs semaines (non, mais quelle chance!).

Je vous explique donc pourquoi partir en échange étudiant a été la meilleure décision de ma vie. Bon, vous allez me dire qu’à l’âge de 20 ans je n’ai pas vécu grand chose, mais je vous répondrai quand même, sans doute, que c’est la plus belle chose que je pouvais vivre.

Toute cette aventure a commencé un mardi gris du mois de Novembre. J’ai accompagné une amie à une rencontre concernant les échanges étudiants. Deux heures plus tard, nous étions inscrites à un échange à l’autre bout du monde et un an plus tard nous dégustions notre café crème sur notre terrasse avec vue sur la tour Eiffel (ya pire que ça dans la vie, j’te jure). En quatre mois j’ai visité la Belgique, la Normandie, la côte d’Azur, l’Espagne et l’Italie. J’ai plus voyagé en quatre mois que je ne l’ai fait dans toute ma vie!

paris

Ya rien de plus incroyable que de vivre dans une autre ville (surtout quand cette ville c’est Paris!) J’peux te dire que j’en ai mangé des croissants, pis j’en ai bu du vin. Hormis les calories en trop et les valises trop lourdes que j’ai rapportées au Canada, je suis revenue avec des souvenirs et des amitiés. Évidemment, la bouffe est trop bonne, mais les Parisiens, contrairement à ce que l’on peut penser, sont sympas. J’ai rencontré des gens qui ont marqué mon chemin et je me suis fait des amis pour la vie. Maintenant, je connais des gens partout dans le monde, t’es jalouse hein?

À mon retour, mes proches m’ont mentionné que j’avais changé et ils ont raison. J’ai l’impression que j’ai tellement grandi et évolué en tant que personne. Je suis devenue vraiment débrouillarde (tsé loin de papa et maman, t’as pas vraiment le choix de faire ton lavage et tes soupers par toi-même). J’ai une plus grande ouverture sur le monde et certainement une maturité que je n’aurais jamais pensé atteindre. Cet échange est, en grande partie, ce qui a forgé la femme que je deviens petit à petit.

La plus grosse erreur que tu pourrais faire, c’est de t’empêcher de faire ce que tu veux à cause des gens que tu aimes, car s’ils t’aiment en retour ils voudront le meilleur pour toi et ils voudront que tu réalises tes rêves. Il ne faut surtout pas que tu passes à côté d’une telle expérience pour une connerie (crois-moi, j’ai failli m’en empêcher pour quelqu’un que j’aimais.) C’est certain que quatre mois sans ton chum c’est long, mais t’es forte fille. Dis-toi juste que la flamme sera ravivée à ton retour ;).

Bref, si l’idée t’est passée par la tête une fois, alors n’hésite plus et fais-le!
Je te promets que tu ne regretteras rien et je t’assure que tu vivras la plus belle expérience de TOUTE ta vie. Allez, fonce. You can do this.

-->
Un article de
Camille Asselin's Avatar
Camille Asselin

LeCahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Séance capillaire avec la gamme de produits Mistik