Style de vie

Voilà d’excellentes questions souvent demandées et mes trucs pour que ces apprentissages se passent dans l’harmonie bilatéralement. ;-)

Certains animaux seront confiants dès les premiers moments où ils porteront des bottes, un manteau ou un harnais  alors que d’autres figeront, refuseront d’avancer ou tenteront par tous les moyens de les retirer.    Voici donc des trucs pour vous aider à les y habituer graduellement.

Pour débuter, prenons l’exemple du harnais  qu’on aimerait faire porter à un chat.  Vous pouvez d’abord le laisser trainer près du lit de l’animal afin qu’il ne soit pas vu comme quelque chose de nouveau et susceptible d’être épeurant.  Puis, vous pouvez juste toucher le chat avec et finalement le faire porter pour une très courte période de temps en servant en même temps le repas préféré de Minou ou en le brossant s’il aime vraiment ça.  Le but est qu’il associe le harnais à quelque chose de positif.    Vous devrez répéter ces étapes aussi longtemps que nécessaire.  Sachez qu’il est généralement  plus facile d’habituer un chaton et qu’il faudra souvent faire preuve de patience avec un animal  plus âgé.   Lorsque l’animal tolère parfaitement bien le harnais, alors seulement on y ajoutera une laisse légère qu’on laissera d’abord trainer au bout du harnais.  Puis on prendra la laisse et suivra notre chat et finalement, gâteries à l’appui, on apprendra à notre chat à nous suivre.  C’est un processus qui peut s’allonger sur plusieurs semaines et il vaut mieux y travailler souvent et par courtes périodes.  L’entrainement doit se faire dans la confiance et le plaisir.

chien harnais

Le truc? Procéder graduellement!

Si nous désirons faire porter des bottes à un chien, on procédera aussi graduellement.  Nous pouvons mettre les bottes seulement quelques secondes alors que l’animal est au repos et couché sans l’obliger à marcher avec celles-ci.   Là encore, on peut le distraire en lui offrant un jouet qu’il adore et qui saura l’amener à penser à autre chose (je suggère souvent un Kong avec de la nourriture en conserve congelée à l’intérieur).   Plus tard, pour inciter le chien à marcher, on pourra lancer devant lui, à courte distance, sa gâterie préférée.  Lorsque sera venu le temps d’aller dehors avec les bottes, il est bon qu’un super ami chien distrait le notre en jouant avec lui plutôt que de seulement  focaliser sur la marche.   En jouant,  Toutou oubliera plus facilement ce qui l’embête (ils ne sont  pas si différents de nous après tout!).   Il faut se souvenir que les bottes doivent être confortables et bien ajustées.   Dans le cas contraire, c’est comme si nous portions des mauvais souliers à talons hauts:   malgré le fait qu’on passe du bon temps avec notre gang d’amis préférés, quand nous avons mal aux pieds, on ne pense qu’à cela…  D’où l’importance de faire essayer, à notre animal, les bottes en boutique avant de les acheter.

Les mêmes trucs peuvent s’appliquer pour habituer notre animal à porter son manteau.  Il faut le choisir confortable et bien ajusté.  On le fait d’abord porter par étapes en veillant à ce que ce soit toujours associé à quelque chose d’agréable et de gratifiant pour notre compagnon.  On ne chicane pas l’animal qui semble ne pas apprécié le manteau ou vouloir l’enlever: la punition ne fera que compliquer les choses et allongera le processus.    On s’arme de patience et on s’y prend d’avance!

-->
Un article de
Lucie Hénault's Avatar
Lucie Hénault

Guidés par notre passion pour les animaux, nous formons ensemble un réseau de médecins vétérinaires engagés. Regroupés sous la bannière Passionimo, collectivement et dans chacune...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Vivre avec un TDAH: Un cerveau pour mille autoroutes