Au départ, j’ai été attirée par la série Chernobyl, diffusée sur HBO, parce que le sujet me fascine depuis de nombreuses années. Si on me demande quelle destination voyage insolite je choisirais, ça serait de visiter le site de Chernobyl en Ukraine. On dirait que j’ai ce besoin de comprendre de mes yeux ce qui s’est réellement passé en 1986. Car même à ce jour, les informations coulent au compte goutte. C’est vrai quand on y pense. Que s’est-il vraiment passé là-bas? Ce qu’on en sait, c’est qu’il y a eu une catastrophe nucléaire affreuse certes, mais dans les détails, qu’est-il réellement arrivé et pourquoi?

La série est magnifiquement bien réalisée et scénarisée. Ce n’est vraiment pas un docu-réalité qui sonne faux comme on est habitués d’en voir sur le sujet. Souvent les films et séries sur Chernobyl sont tellement de mauvais goût et de mauvaise réalisation, qu’on se serait cru dans un vieux vaisseau spatial en carton dans les scènes où le réacteur explose.

chernobyl Source image: Unsplash

Comme à son habitude les séries sur HBO sont de niveau supérieur. Même si vous n’êtes pas un fan des histoires scientifiques, vous trouverez votre compte. On explique juste assez ce qui s’est passé, on ne pèse pas trop dans le mélodrame, mais on sent très bien le sentiment d’urgence qui régnait à l’époque.

C’est quand même triste de réaliser que des mauvaises décisions gouvernementales ainsi que de l’incompétence mal placée ont eu le dernier mot sur le sort de beaucoup trop de citoyens et travailleurs de Chernobyl, et ce même des années plus tard. Il y a plus d’un héros qui ont essayé de se faire entendre et comprendre avant que l’irréparable se produise et même après pour protéger le plus de gens possible.

L’aspect glauque des scènes, le superbe jeu des acteurs (mention spécial à Emily Watson), la trame sonore très bien exécutée fait en sorte que Chernobyl en ce moment même arrive en tête de liste des meilleures séries, devant des gros noms comme Games of Thrones et Breaking Bad. Ce n’est pas rien!

chernobyl Source image: Unsplash

Après avoir dévoré les trois premiers épisodes, je suis allée fouiner sur Youtube.  Il y a des gens qui font des ghosts tours sur place et c’est vraiment fascinant. C’est dangereux certes, mais fait dans les règles de l’art et en sécurité, ça doit être toute une expérience.

En terminant, si vous voulez ajouter un autre plus-value au visionnement de la série, il y a « The Chernobyl Podcast » qui est tout aussi intéressant et qui regroupe les créateurs de la série, les scénaristes et le producteur qui parlent des histoires vraies entourant la catastrophe de Chernobyl et qui a inspiré la production de la série, les personnages et les thèmes abordés. Des heures de découvertes sont au rendez-vous.

Source image couverture: Unsplash
-->
Un article de
Valérie Goulet's Avatar
Valérie Goulet

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les tendances sandales qu'on verra partout cet été