Style de vie

Voilà maintenant plusieurs jours que tu es enfermée chez toi sans pouvoir sortir librement (à moins que tu ne sois l’un d’eux qui s’en foutent #COVIDIOTS). Des heures à tourner en rond, à nettoyer plus que nécessaire toutes les pièces de ta maison. À avoir écouté en rafale tous les épisodes de tes séries préférées. Mais surtout à avoir eu tout le temps nécessaire pour être seule avec toi-même pour réaliser que:

1. Tu as clairement fait le bon choix de partenaire de vie… ou pas. Tu es tellement heureuse d’avoir à tes côtés ce partenaire que tu es capable d’endurer (ou qui t’endure) durant cette période difficile. Il te rassure sur les temps à venir, il te protège en allant faire les emplettes pour être certain que tu ne t’exposes pas inutilement, bref, tu es maintenant certaine que si l’apocalypse arrive, c’est avec lui que tu veux être.

Ou. par contre, tu as découvert que de rester trop longtemps avec ton chum te fait réfléchir au pourquoi tu es encore dans cette relation. Il t’énerve, tu es à fleur de peau à devoir l’endurer et tu comptes les secondes, les minutes, les jours afin de pouvoir souffler un peu. Voilà que tu avais des doutes depuis un certain moment, mais là c’est confirmé… La fin du monde, ce n’est pas avec lui que tu veux la vivre.

homme et femme se tiennent la main lumièresSource image: Pexels

2. Tu aimes vraiment ton emploi… ou pas. Voilà que ton patron t’annonçait à peine que tu allais être en quarantaine, loin du boulot, que déjà, tu t’ennuyais. Chaque matin, ton travail te manque. Tu te morfonds en pensant à tes collègues. Tu te languis d’impatience de retourner faire ce boulot qui te motive tant. Avec cette longue absence obligée, tu réalises combien tu aimes ton travail et que pour rien au monde tu ne l’échangerais.

Ou, au contraire, tu réalises que sans ton emploi, tu es bien plus heureux qu’à l’habitude. Déjà, tu sautais de joie à l’annonce de la fermeture de ton lieu de travail. Tu jubilais de plaisir à savoir que tu serais en congé pour les jours à venir. Le matin, tu n’as pas déjà l’air bête au son de ton réveil matin et cette bonne humeur reste toute la journée. Plus de chialage sur lui, elle, l’autre, le ci, le ça… Comme si ton négativisme s’était complètement enfuit de la surface de la terre. Tu savais depuis un petit bout que quelque chose n’allait pas ta dans vie, et là, tu viens de réaliser que c’est ton emploi qui ne te convient pas.

3. Tu as vraiment de bons amis… ou pas. Tu vois habituellement tes amis plusieurs fois par mois dans des 5 à 7 les jeudis, au boulot, vous vous croisez au gym, mais voilà maintenant que vous avez besoin de faire des efforts supplémentaires pour avoir de vos nouvelles. Malgré cette quarantaine, tes amis et toi tu vous vous taggez fréquemment sur les réseaux sociaux. Vous prenez quelques minutes, presque quotidiennement, pour vous envoyer des textos, question de s’assurer que tout le monde survit. Vous vous donnez même des rendez-vous virtuels pour vous jaser. Tu te doutais que tu avais des amis en or, mais maintenant, tu n’en as plus aucun doute, ta gang et toi, vous êtes tissés serrés.

Ou, à l’opposé, tu réalises que tes amis ne sont pas très présents quand tu es loin, prisonnière de ton domicile. Tu es toujours celle qui initie les conversations par texte. Même après plusieurs jours, personne ne te demande comment tu vas. Tu vas même jusqu’à les facetimer, sans réponse… ni même retour d’appel. Tu avais un doute quant à la nature profonde de tes amitiés et là, c’est confirmé, elles ne sont pas aussi sincères que tu le souhaiterais.

this is the sign you have been waiting for neonSource image: Unsplash

Amour, travail, amitié, situation financière, famille (et j’en passe) sont autant de facettes de ta vie qui peuvent porter à réflexion. Peu importe ce que tu auras réalisé durant ces moments d’incertitudes qu’apporte le COVID-19, je te souhaite d’apprécier davantage ce que tu as.  Ou, au contraire, je te souhaite d’utiliser cette pandémie comme tremplin pour apporter les changements nécessaires à ta vie.

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Annie Charbonneau's Avatar
Annie Charbonneau

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Un concepteur 3D avec Luminaire Authentik