Style de vie

Mon amour inconditionnel pour les drag queens n’est pas un secret. Je suis une adepte de RuPaul’s drag race depuis une décennie, j’économise mes sous pour le DragCon de New York 2020 et je sors régulièrement voir des spectacles de drag dans le Village. J’avais donc vraiment hâte de voir la nouvelle série Netflix AJ and the Queen.

Giiiiiiirl, j’ai adoré! En bref, c’est l’histoire de Ruby Red (RuPaul dans toute sa splendeur), une drag queen de New York qui se fait arnaquer de 100 000$ par son amoureux. Elle part donc faire la tournée des États-Unis dans un vieux VR Ford des années 90 pour se refaire une santé financière et faire le point sur sa vie. AJ, c’est l’enfant d’une travailleuse du sexe toxicomane qui habite l’appartement au-dessus de celui de Ruby. Je ne vous dis pas comment ni pourquoi, mais AJ se retrouve comme copilote de Ruby tout au long de ce road trip de 10 épisodes.

Si vous êtes du type Eleganza Extravaganza, les costumes de Ruby vous feront rougir de jalousie. Les perruques surdimensionnées, l’abondance de tulles, taffetas et velours, du rembourrage à rendre ton divan IKEA jaloux, des maquillages à couper le souffle, tout y est! De voir Ruby (Mama Ru!) briller avec tout cet attirail, c’est spectaculaire. Ça fait du bien de le voir performer, lui (elle) qu’on voit surtout animer ces dernières années. Yaaasss queen!

rupaul aj and the queen ruby redSource image: Netflix – billboard.com

Il faut absolument parler de AJ parce qu’après tout, la série porte son nom. AJ, c’est le personnage principal. C’est la voix de la série, c’est l’enfant qui l’a eue difficile, mais qui est tellement attachant en même temps. Tu veux lui faire un câlin et lui donner une claque en même temps. Comme je ne veux pas faire de divulgâcheur, je ne vous en dirai pas plus sur ce personnage qui vole la vedette, et ce, sans même porter de paillettes (ou presque).

On suit donc le duo le plus improbable au monde faire le tour d’une Amérique d’autoroutes et de parc à roulottes, où les pancakes deviennent du caviar et une douche une bénédiction. On y abordera des sujets doux et des histoires tristes. On y vivra des moments drôles à se disloquer la mâchoire, d’autres plus sérieux, qui nous feront apprécier la vie que nous menons.

rupaul aj and the queenSource image: Netflix – tvshows.club

Les sceptiques me diront que c’est romancé au maximum, qu’on est loin de la réalité, que ça ne représente pas du tout ce que vivent les gens au quotidien. Une chance! Cette série est une comédie, pas un drame. Dans un monde de fantaisie où tout est rose, agrémenté de paillettes et de pierres précieuses en plastique, où Cher joue en boucle et où Oprah fait office de dieu sur terre, on voit le positif. Ruby Red est une incorrigible optimiste en tout temps, elle convertit les plus sceptiques et n’a que de l’amour à donner à son prochain. On te tartine une morale positive pendant 10 épisodes et c’est parfait comme ça. La vie, la vraie vie, elle est loin d’être rose et de sentir le Chanel no5 (contrefait?). C’est pourquoi voir la vie à travers le monde fantastique de Ruby, c’est rafraichissant et ça te remplit d’espoir pour un petit moment.

Je vous invite d’ailleurs à encourager vos drag queens locales. Montréal a une scène incroyable de drag queens et de drag kings, allez les encourager. Nos artistes d’ici ont autant de talent que Ruby, c’est promis!

-->
Un article de
Alice Vanasse's Avatar
Alice Vanasse

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

6 raisons pour lesquelles on adore L’amour est dans le pré!