Faits Vécus

Aujourd’hui, c’est la Fête des pères, mais c’est aussi la tienne. Un deux pour un, quoi de mieux?

Tu sais, un papa, c’est beaucoup dans la vie d’un enfant. Sans lui, il manque quelque chose d’important, un grand vide se forme au sein de nous. C’est pourquoi je suis fière de pouvoir dire que j’ai eu cette présence paternelle.

Une présence qui m’a forgée, qui a fait que je suis la femme que je suis aujourd’hui.

photo père-fille graduation andrea maheux

Sache que tu m’as appris tant de choses, tu m’as enseigné d’importantes leçons de vie sans même le savoir.

1. Affronter les épreuves de la vie

Tu m’as tout d’abord appris à affronter la vie, à continuer même lorsqu’on ne tient plus debout sur nos deux jambes. Des épreuves, tu en as traversées: perte d’un enfant, dépression, enfants malades. Je vois où tu es aujourd’hui et je suis tellement fière de toi. Lorsqu’on tombe, on se relève et on continue à se battre même si la force nous manque.

2. Pas besoin d’une autre moitié

Tu m’as appris que je n’ai pas besoin d’un homme pour me faire sentir comme une princesse. J’ai toi et ça me suffit. J’ai compris que les hommes ne sont pas tous bons, que certains sont malveillants et que ça fait partie de la vie. Tout le monde n’est pas comme moi, comme toi. Tu m’as mise en garde, tu m’as appris que les meilleures mains dans lesquelles on peut se retrouver sont les nôtres.

3. Ne pas avoir peur du rejet

Tu m’as appris que le rejet ne devrait jamais nous faire douter de notre propre valeur. Tu as été là lorsque j’avais peu d’amis, tu as été là pour me récupérer en pleurs lorsque mon patron m’a renvoyée de mon premier emploi étudiant, lorsque j’ai été licenciée une seconde fois. Tu m’as dit qu’un jour, qu’on voudra de moi, tu m’as appris la résilience. Tu m’as appris qu’il y aura toujours quelqu’un, quelque part, qui voudra de moi, qui m’aimera pour qui je suis.

4. Être soi-même

Tu m’as appris à arrêter de me soucier du regard des autres, à être moi-même malgré les jugements. Je t’ai toujours envié à faire le clown en public, à faire rire les inconnus au centre commercial. Et lorsque je te regardais de travers étant enfant, lorsque je disais que tu me faisais honte, j’en suis désolée. Retourner en arrière, j’aurais dansé avec toi, j’aurais ri, profité de ta présence. Car ces inconnus qui nous jugent, qui rient de nous, ils nous envient au fond. Et leur opinion, on n’en a pas besoin. Tout ce dont on a besoin est de s’amuser et que ce qu’on fait nous fasse du bien.

5. Le temps est précieux

Tu m’as appris la valeur du temps. Consacrer du temps à quelqu’un, c’est bien mieux que lui offrir une console de jeux vidéo. Passer du temps avec sa fille est tellement plus important que lui offrir tous les cadeaux du monde.

6. Être heureux avec ce que l’on a 

Tu m’as appris qu’on peut être heureux avec peu. Que c’est l’intention qui compte. Tout dépend de la façon dont nous voyons les choses. Un riche peut être malheureux avec un château, alors qu’un plus pauvre peut être comblé avec une tablette de chocolat et son chien. Tu n’avais pas toujours les sous pour nous donner tout ce que tu aurais voulu, te mettre quelque chose sous la dent. Tu aurais voulu m’offrir des fleurs après mes spectacles, tu aurais voulu me faire sentir comme une princesse, que j’aille dans les meilleures écoles. Mais tu as fais ce que tu as pu avec ce que tu avais.

7. Apprendre à vivre avec ses blessures

Finalement, tu m’as appris qu’il y a des blessures qui ne se réparent pas, mais on apprend à vivre avec. On ne choisit pas toujours le sort que nous offre la vie, mais on contrôle notre réaction face à la chose. C’est là que réside tout notre pouvoir.

père graduation famille andrea maheux

L’an passé, à la même date, je fêtais ma remise de diplôme, une grande étape dans ma vie de jeune femme. Je te remercie d’avoir été là à toutes les étapes importantes de ma vie et j’espère que ce sera encore le cas dans quelques années, car un père, c’est précieux et irremplaçable.

À tous les pères qui nous ont aimés inconditionnellement, nous vous en sommes sincèrement reconnaissants. Et si vous êtes là-haut, nous pensons à vous fort.

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Andréa Maheux's Avatar
Andréa Maheux

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La fête des figures paternelles