Style de vie

Mes lectures ont transformé ma vie sous tous ses aspects : social, conjugal, professionnel, spirituel, psychologique ou encore intellectuel. On dit que 80 % des gens riches lisent quantité de livres pour actualiser leur potentiel. Ce n’est pas banal !

Plonger dans un livre aura un impact sur votre philosophie de vie, vos pensées, l’ouverture à l’inconnu et la perception de tout ce qui vous entoure. Les livres nous forment, nous déforment, nous réforment et nous transforment. Ils agissent sur nous comme un wake up call, une grande prise de conscience, un bouleversement intérieur. Ils nous chuchotent des secrets sur nous ou sur autrui.   Enfin, ils nous habilitent à mieux nous aimer.

Le hic c’est de trouver du temps pour s’adonner à des lectures inspirées et inspirantes. Les vacances sont le moment idéal pour se mettre à jour et commencer ou terminer la lecture de livres que nous avons classés sur notre table de chevet après l’avoir dépoussiérée quelques fois depuis les derniers mois.

Manque de temps

Pour vous guérir de la « tempsdinite », regardons où va notre temps… Si vous grugez le temps passé sur les réseaux sociaux, YouTube ou encore devant la télé, vous venez de gagner en moyenne deux heures par jour et plus. C’est assez pour se pencher sur de nouveaux projets qui insufflent la zénitude entre autres la lecture.

10 astuces pour s’y mettre pendant les vacances

LectureSource image : Johanne Bouchard 
  1. La lecture au jour le jour

Une bonne façon de se donner un objectif de lecture est de s’y consacrer de manière quotidienne, de s’y obliger. Vous pouvez même vous créer un rituel de lecture dans un lieu spécifique comme dans votre jardin, dans une pièce aménagée dans votre maison, sur votre balcon fleuri ou dans un parc. Vous vous ferez un cadeau à chaque rendez-vous. Peu importe l’endroit, l’important est de se créer une habitude de lecture. On le sait, une habitude se transforme en besoin tout comme nous avons besoin de notre routine de sport, de musique, de chant, de photographie, de course à pied, la lecture deviendra un besoin.

Ayez toujours à portée de main un livre pour habiter vos temps libres. Quelques minutes avant de quitter pour faire des courses, assise dans une salle d’attente ou avant de partir pour le boulot, tout moment deviendra propice à la lecture. Pour ma part, la lecture est mon rituel de pré-dodo. Je vais au lit plus tôt pour écrire et pour lire en attendant sagement le sommeil.

  1. La lecture pour se faire du bien

À l’école secondaire, on nous obligeait la lecture de bouquins sans intérêt pour en faire un résumé. Maintenant, il est impératif d’y prendre plaisir ! On se choisit des lectures qui nous font du bien, qui inspirent, qui calment l’esprit et qui détendent ! On choisit des livres qu’on prend plaisir à feuilleter, à savourer les mots et à marcher à côté de l’auteur et à se laisser guider au gré de ses fantaisies.

Vous commencez un livre qui ne vous allume pas. Classez-le dans le fichier « à oublier ». L’objectif n’est pas de lire ce qui ne nous allume pas.Toutefois, soyez curieuse et partez à la chasse aux livres avec lesquels vous tomberez en amour.

  1. Donnez au suivant !

Vous avez aimé un livre qu’assurément vous ne relierez pas. Pourquoi ne pas en faire cadeau à une personne inconnue ? Chaque année, c’est un rendez-vous que je ne veux pas manquer. Je me rends dans un parc et je laisse au hasard un livre que j’ai préalablement dédicacé, pas avec ma signature, mais plutôt un message à la personne qui récupérera le livre. C’est ma touche personnelle ! À petite échelle c’est un « remake » de ces mini-bibliothèques urbaines où l’on peut déposer un livre et en retour s’en choisir un. Vous avez tout le charme des mots gratuitement.

  1. Un buffet de livres

Comme nos humeurs se modulent au cours d’une même journée, nous pouvons nous donner ce droit de varier nos styles de lectures. Il n’y a pas d’obligation à dévorer un livre d’un couvert à l’autre avant de passer à un autre. Il est donc permis de butiner ici et là dans quelques ouvrages déjà commencés, de piger au gré de nos feelings, de nos tentations ou encore de nos états d’âme.

En voiture, apportez un livre audio qui vous permettra d’être agréablement accompagnée lors de vos sorties. C’est une belle façon de rendre cette activité passive plus intéressante tout en optimisant les bouchons de circulation. Qu’en dites-vous ?

Et pour celles qui sont abonnées, des livres numériques à apporter partout ça peut être cool pendant l’été. Pour ma part, je préfère les livres papier avec lesquels je connecte plus facilement. J’aime leur texture, leurs odeurs, je découvre les types de papier utilisé. Je fais connaissance, je touche, je surligne, je trace, j’annote, je griffonne, je froisse les pages, je plie la couverture. Pour moi, c’est ça m’imprégner d’un livre.

  1. Faites la lecture à quelqu’un

Je me rappelle ces doux moments où je faisais la lecture d’histoires ou de contes pour ma fille avant qu’elle ne s’endorme. Loin d’être une corvée, c’était pour moi rafraîchissant. Je me plaisais à lui acheter de nouveaux livres parsemés de jolies illustrations que nous regardions ensemble. Ce sont des moments de pur bonheur avec mon enfant dont je me vais toujours me rappeler.

Mon conjoint me fait souvent la lecture notamment des textes de Stéphane Laporte qui dans sa toute sagesse nous livre des messages d’une rare éloquence que je prends plaisir à écouter. C’est tellement une belle façon de prendre soin de l’autre que de lui lire un texte qui saura ravir ses sens.

Si vous pouvez un jour écouter le film Les pages de notre amour. Le film met en scène un couple où la dame est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Son mari, lors de ses visites à la maison de soins, lui lit une histoire d’amour. Pour dire vrai, c’est leur histoire qu’il lui raconte pour qu’elle puisse s’en rappeler à nouveau. Beau et touchant !!

  1. Petites bouchées et lecture

Vous mangez seul au restaurant ou au travail. Il est si facile d’agripper votre tablette ou votre clavier d’ordinateur et de fureter sur les réseaux sociaux pour parfois y trouver des statuts moroses et peu stimulants.

Agrémentez donc votre repas d’un livre. Ainsi, vous nourrissez votre intellect et vous délectez de mots. Votre appétit sera comblé assurément et votre esprit du même coup !

  1. La gourmandise littéraire

Vous savez, ce petit écart de manger un dessert à la fin du repas sans pour autant avoir encore faim. Faites de même avec la lecture. En fait la gourmandise littéraire consiste à vous procurer plus de livres que vous pouvez en lire. Ainsi vous engraisserez votre bibliothèque et vous aurez l’embarras du choix lorsqu’il sera temps de choisir votre prochain bouquin.N’hésitez pas à vous faire ce cadeau d’un livre que vous désirez vraiment.

Votre porte-monnaie vous crie STOP… alors courrez les bazars de livres ou boutiques d’occasion, les ventes trottoir ou pourquoi ne pas faire des échanges avec des amis. Être gourmandes sans prendre une livre ! C’est chouette ça !

  1. Diversifiez vos styles

J’ai tendance à me concentrer sur les ouvrages de développement personnel et professionnel. À l’occasion, il m’arrive de visiter des biographies ou des essais. Toutefois, les romans ne sont pas ma tasse de thé.

Pourtant élargir ses horizons littéraires s’inscrit dans de belles et charmantes découvertes qui nous font entrer dans des univers peu communs et des intrigues excitantes. En fait ça pourrait devenir un bel objectif à atteindre pour moi.

  1. Rejoignez un club de lecture

Plusieurs personnes, pour se donner l’élan et la motivation d’aller s’entraîner, s’y rendent avec une amie. Ainsi, si l’une d’entre nous est tentée de s’installer dans son meilleur fauteuil, l’autre aura vite fait de l’en dissuader pour miser sur la séance de spinning prévue au lieu du confort du fauteuil.

S’allier aux autres est plus motivant. Joindre un club de lecture vous obligera à lire et décrire vos lectures, en parler et aussi vous intéresser aux intérêts littéraires des autres. Vous y gagnerez sur toute la ligne.

Si le goût vous en dit, vous pourriez créer un groupe Facebook où vous pourriez partager et commenter vos coups de cœur ou y faire des recommandations de lectures qui vous ont touchée, interpellée ou passionnée.

  1. Planifiez vos moments de lecture

La tentation peut être facile pour éviter son moment de lecture pour s’adonner à d’autres tâches et trouver des excuses pour l’esquiver. Ça pourrait être mon genre, voyez-vous ! Pour contrer cette fameuse paresse, je me sers tout bêtement de mon agenda pour y inscrire mes périodes de lecture. C’est inscrit, je le fais ! C’est inconfortable de manquer un rendez-vous !Ne serait-ce que de lire une seule page, ou un petit chapitre.  En se fixant un objectif, notre cerveau se place en mode réalisation. Le cerveau adore les défis, comblez-le !

Sur ce, je vous souhaite un bel été rempli de belles découvertes littéraires. Profitez-en pour faire le plein d’énergie et, surtout, pour vous prélasser un bon livre à la main.

lecture d'été Source image : Johanne Bouchard
Source image couverture : Johanne Bouchard
-->
Un article de
Johanne Bouchard's Avatar
Johanne Bouchard

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Toujours déchirée entre le cœur et la raison