Mode & Beauté

Je vous ai déjà parlé de la marque RVCA dans un précédent article : RVCA : 1 marque, 4 lettres, une multitude de morceaux polyvalents, et même si l’été vient de se terminer il y a quelques jours (ben oui le solstice était vendredi passé), j’ai encore le goût de porter mes morceaux d’été dans lesquels je me sens si libre.

(À lire: Éterniser l’été avec une robe RVCA)

Je suis nostalgique en pensant qu’il y a à peine quelques semaines,  je pouvais enfiler cette magnifique petite combinaison, sauter dans mes sandales et être prête en trois minutes top chrono avec mes cheveux mouillés qui séchaient au vent. Regarder les photos de cette petite session photo me donne envie de mettre cette tenue dans un sac, de me rendre à l’aéroport, d’acheter un billet, comme ça, au hasard et de partir voir la mer.

Malheureusement, la réalité est tout autre. C’est pourquoi pour continuer à me sentir comme une surfeuse, je continue à porter mon linge d’été avec des collants (accessoire indispensable, selon moi, l’automne et l’hiver) et des chandails à manches longues de base pour mes looks en pleine transition saisonnière. De plus, qui dit qu’on n’aura pas une vague de chaleur à la fin septembre et au début du mois d’octobre? Il ne faut pas ranger son linge léger trop vite!

Puis, il faut quand même penser à notre garde-robe de l’année prochaine. Tous les morceaux que vous regardiez avec envie cet été tombent en liquidation en ce moment. Faites-vous plaisir et achetez-vous quelques morceaux qui vous donneront déjà hâte à l’été prochain ou à votre prochain voyage!

Êtes-vous aussi du genre à rêver à l’été même s’il vient de se terminer?

Le look :

Combishort – RVCA

Chaussures – Aldo

Photos – Vikki Snyder

-->
Un article de
Camille Paul's Avatar
Camille Paul
Chargée de projet

Une tasse de bonne humeur, un quart de tasse de gêne, une belle grosse cuillère d’autodérision et une pincée d’akwardness et de sarcasme, voici la...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Je ne me vois plus avec toi