Faits Vécus Style de vie

Pourquoi restes-tu dans une relation toxique même si la personne te traite de façon tellement horrible dans cette relation, que tu ne te sens pas apprécié? Toi, tu essaies de faire de cette personne, celle dont tu as besoin, celle que tu mérites vraiment, de faire en sorte que celle-ci te traite de la façon dont tu mérites d’être traité. Soudainement, tu te valides, tu te dis que tu mérites peut-être mieux, que tes amis, ta famille ont peut-être raison. Tu le vois bien que cette personne ne sait pas comment te traiter, qu’elle ne veut pas apprendre, changer ou encore même s’améliorer. Tu réalises donc que tu dois faire un changement, mais tu ne peux le faire, parce que tu l’aimes encore. C’est comme si tu disais que si tu ne l’aimais plus, tu le quitterais, mais puisque tu l’aimes encore, tu décides de rester. L’amour n’est pas la chose qui, normalement, influence nos décisions et le présent dans la vie des gens. Ton présent est fondé sur conditions et c’est ce qui te permet d’être confuse en pensant que l’amour est conditionnel et c’est négociable, discutable, mais pas tolérable pour autant.

Quand tu aimes quelqu’un, tu l’aimes. Ça, il n’y a aucun doute. Certaines personnes peuvent en aimer d’autres jusqu’à la fin de leurs jours, même si elles sont toxiques. Ce que je veux que tu comprennes, c’est que malgré le fait qu’il va y avoir des difficultés, que malgré le fait que tu aimes cette personne, ton présent n’a pas à être là. Ton présent n’a pas à être dans la vie d’une personne qui te prouve encore et encore qu’il ne t’estime pas. Ton présent est conditionnel à tout, et non ton amour. Le fait que tu aimes cette personne, et que tu ne peux pas la quitter en claquant des doigts, ne change pas le fait que tu devras décidément le faire.  Malgré le fait que tu vas la quitter, qu’elle refuse de voir ta valeur, tu sais qu’elle existe, cette réalité. 

Tu dois te dire : « Je refuse d’être avec quelqu’un qui ne considère pas ni ma valeur ni moi en tant que personne. »

Peut-être que, oui, c’est vrai, tu n’es pas capable d’arrêter de l’aimer, mais ton présent ne peut se cacher dans ses yeux, et c’est ce que tu dois bien comprendre. Ces gens-là vont penser que parce que tu leur dis que tu les aimes, qu’ils ont gagné ton cœur. Ils croient que quand tu leur dis je t’aime, cela signifie que tu ne peux plus les quitter. Ce n’est pas réellement ce qu’aimer signifie. C’est correct d’aimer les gens, mais parfois tu vas aimer la mauvaise personne, peu importe comment tu es une bonne personne pour eux, peu importe à quel point tu t’es donné, et pendant combien de temps tu t’es investi dans cette relation. Parfois, tu vas juste tomber amoureux de la mauvaise personne et tu auras mis du temps avant de le voir. Tu vas devoir t’en aller de cette relation-là, que tu le veuilles ou non. Ce que je veux que tu comprennes, c’est que le fait que tu t’en ailles à plus d’importance que la relation de mal-amour que ces personnes-là ont envers toi, mais aussi envers eux-mêmes. 

Tu dois te dire: « I’M GOING TO PICK MY FUTURE OVER MY FEELINGS »

Parce que présentement, tu fais absolument l’inverse. D’un côté, tu mets en valeur tes sentiments, tu les laisses te contrôler sur un piédestal, pendant que tu pourrais porter attention à ton futur, de l’autre côté. Je comprends que tu ressens de l’amour pour cette personne, de façon inépuisable, mais je sais et tu le sais également, que tu ne puisses te voir avec cette personne, dans le futur. Je sais que tu ne le vois pas comme le père de tes enfants, que tu ne t’imagines pas non plus d’avoir la bague aux doigts. Si la relation n’est pas saine, alors ton présent a besoin d’être révoqué.  Tu vas devoir faire face à tes sentiments. Tu vas devoir négocier avec le fait que c’est difficile, à cause des sentiments que tu éprouves. Tu vas devoir vivre avec le fait que tu te soucies encore de cette personne…mais s’il-te plaît, ne laisse plus tes sentiments, tes émotions te paralyser et t’enlever le cadeau d’avoir un beau présent. Arrête de faire de lui une priorité, surtout s’il ne voit pas la grandeur de ton être, qu’il ne voit pas le privilège d’être dans ta vie.  Arrête de te faire traiter comme tu ne devrais pas l’être. Si cette personne ne peut mettre de l’avant ton bien-être et toi non plus, alors qui d’autre va le faire?

Plus tu tombes amoureux de cette personne… moins tu tombes amoureux de toi-même.

coeur dans la nuitSource image : Unsplash

Tu dois juste apprendre à quitter certaines relations pour être bien. Oui, même si tu la quittes, tu aimeras quand même cette personne et ça va être difficile à digérer. Ton présent est conditionnel à toi qui prends soin de toi. Point. Cette personne est sensée t’aider à grandir, t’épauler, et tenir les promesses qu’elle te fait, à être honnête envers toi, mais aussi envers elle-même. Parce que oui, malheureusement, ces personnes-là se mentent aussi à elles-mêmes et finissent, par se croire dans leurs propres mensonges. Tu ne dois pas rester dans cette relation en sachant que tu mérites mieux, et que tu sais que tu auras mieux ailleurs. Ce n’est pas seulement le fait que tu es digne d’avoir mieux, c’est d’autant plus que lui ne te mérite pas! Tu es une bonne personne pour lui, certes, mais lui ne l’est pas pour toi. Tu mets ton futur dans les mains de quelqu’un qui n’en prend pas soin. C’est aussi le fait qu’il sache que tu l’aimes qu’il en profite autant. Il profite de ton amour à ses propres fins, à ses propres avantages. 

Tu n’es pas Dieu et parfois tu essaies de faire son travail en essayant d’aider tout le monde, en essayant de rendre les autres meilleures.

Tu es censé juste valoriser cette personne. Tu n’es pas censé vouloir changer la façon dont celle-ci te donne cet amour. Tu ne devrais pas être avec quelqu’un qui ne veut pas être changé et qui se croit bienfaisant, bienséant et convenable. Il était la personne qu’il était avant que tu le connaisses et le sera forcément après votre relation. Il restera le même peut-être toute sa vie, sans s’assumer, sans comprendre ni même réaliser le comment du pourquoi. Il vit dans le déni et toi tu crois que de l’aimer, de le soutenir, être là pour lui, à travers ses problèmes, que ça va l’aider? Crois-tu que parce que tu te sens qualifié pour l’aimer, tu es qualifié aussi pour l’aider, pour le changer en tant qu’individu ? Tu sais, il existe plus de 16 ans d’études. Des spécialistes qui essaient de comprendre ce type de personnalité et même eux n’ont pas trouvé de clefs ni de miracles dans la façon de les aider, mais toi tu crois quand même être capable d’y arriver. Combien de fois as-tu été détruite en essayant de recoller les morceaux?  Combien de fois, celle-ci a-t-elle implanté des doutes et ta poussée à te questionner sur tout le reste autour? 

Si tes amis et ta famille ne comprennent pas pourquoi tu restes dans cette relation-là, alors Dieu doit te dire: « Yo depuis quand as-tu commencé à choisir cette personne toxique par-dessus moi, moi qui essaie de te démontrer que tu mérites tellement mieux. Comment peux-tu cracher sur le fait de pouvoir avoir mieux et de rester dans le pire ? Ce n’est pas justement ce genre de personne là qui te fait perdre la foi…La foi en moi, la foi en quelque chose de beau, bon et aimant? La foi d’un monde meilleur, comme je m’efforce de la répandre. »  Ta direction, ton chemin, ton but, ton bonheur, ne crois-tu pas qu’il se trouve ailleurs?  

Chaque fois que tu avances, cette personne vole ton investissement, ton accomplissement pour se l’approprier. Chaque fois que tu avances avec cette personne et que tu deviens de plus en plus heureuse, elle te vole cette joie. Ce sont des voleurs de joie. Ils aspirent tous de toi. Ils prennent plus que ce que tu as à leur offrir, car tu persévères encore et encore à trop leur donner de ton amour, trop de ton temps, trop de ton respect, trop de ta confiance, trop de ta générosité, bref trop de ta personne !   

J’aimerais pouvoir te dire que tout ce que ça prend pour l’aider lui et le changer à devenir une personne meilleure, c’est seulement en lui donnant de l’amour, mais ça prend bien plus que ça. Ça prend des techniques, ça prend des professionnels et tu n’es pas cette personne. Si tu veux l’aimer, aime-la, mais tu vas devoir aimer cette personne à distance. Tu finiras par l’accepter. Tu crois peut-être, en ce moment, que quitter cette personne est automatiquement relié au fait d’abandonner cette personne, mais ce n’est pas de la lâcheté ni de l’abandon, de ta part. C’est précisément, de grandir. Parfois, on doit grandir de ces relations-là. Grandir pour avancer et réaliser que la seule chose qu’on peut contrôler c’est nous. Si cette personne avait vraiment voulu changer, elle aurait déjà changé. Si votre amour avait été suffisant pour inspirer cette personne-là, à être meilleur, elle l’aurait été. Si cette personne te respectait et était honnête, ça ne ferait pas la sixième chance que tu lui laisses. Tu endures, tu pardonnes, encore et encore, sans limites, en dépassant les tiennes, et tu es encore là, debout, prêt pour le prochain obstacle, à te dire que peut-être qu’il y a au fond de lui quelque chose de bien, assez pour que la confiance que tu lui as accordée eût valu la peine, au moins une seule fois…

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Shanie Bourbeau's Avatar
Shanie Bourbeau

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Je vais avoir bientôt 30 ans... et j'ai hâte