Style de vie

Bon. Pour commencer, je pense réellement que le balado en général, c’est l’avenir. Et pourquoi cela mademoiselle? Ummmmm… Oui, ça peut sembler repoussant lorsque tu vois qu’un seul balado peut prendre jusqu’à deux heures à écouter, MAIS arrête-toi pas là. Il suffit de cliquer sur «play» et tu te rends compte assez vite que ça vaut le coup. Surtout que c’est instructif et que tu peux faire plein de trucs en même temps. Faire ta vaisselle devient soudainement une activité plaisante et même un souper en solitaire peut vite devenir divertissant en écoutant un balado.

via GIPHY

Pour ma part, j’ai déjà écouté à quelques reprises Sans filtre Podcast et je dois dire que, chaque fois, je suis agréablement surprise des discussions qui en découlent. Je suis consciente que c’est un beau cadeau d’écrire un article complet sur ce podcast. Je pense aussi que c’est juste redevable parce que ces deux gars-là prennent le temps de faire du contenu pertinent qui apporte réellement quelque chose. OUI. Ici, on ne reste pas en surface. Au contraire, on plonge tête première.

via GIPHY

Qu’est-ce que je veux dire par là? T’sé parfois, tu vis des moments profonds en famille ou bien avec des amis autour d’un bon souper. Vous vous laissez aller et la discussion prend une tournure pertinente et intéressante. Chaque point de vue permet une OUVERTURE D’ESPRIT qui vous fait mutuellement avancer. Les émotions sont souvent au rendez-vous et c’est beau parce que vous êtes vous-mêmes, dans le moment présent. Tu repars de ce souper-là et tu dis : « WOW, j’ai tellement vécu un beau moment. Il faut refaire ça plus souvent. » Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire? Sans filtre Podcast, c’est un peu ce que ça m’apporte. Tu as le privilège d’entendre des points de vue différents et diversifiés, les invités se laissent vraiment aller et c’est beau à entendre.

via GIPHY

Tantôt, je pensais à ça et je me disais : « wow, ce genre de projet prouve à quel point la communication et le partage avec les autres permettent de grandes choses.» S’intéresser à l’autre et juste parler. Sortir de sa tête et s’exprimer. Mettre de l’avant l’É-C-O-U-T-E. Oui, je vais loin, mais dans tout ce que j’ai vécu des hauts de mes 23 ans, les choses qui m’ont particulièrement fait grandir et apprécier la vie telle qu’elle est, c’est le contact humain.

Se servir des réseaux sociaux pour mettre de l’avant le contact humain, c’est brillant. Avoir une influence saine, aussi.

Voilà, c’est dit.

Source image: Facebook – Sans Filtre Podcast
-->
Un article de
Angélique Caron St-Pierre's Avatar
Angélique Caron St-Pierre

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

5 bonnes adresses à Montréal où faire sa robe de mariée sur mesure