Lookbook Mode & Beauté

Sensuelle. Il me semble que ce mot est juste bizarre pour moi. Je suis amoureuse, je suis drôle, je suis douce, je suis colleuse, je suis charmante… sensuelle, je ne sais pas. On dirait que lorsque j’essaye de l’être, je me sens comme un gros cliché un peu ridicule et j’ai envie de rire. Tout simplement. Et mon copain rit. Parce qu’il voit bien que je ne suis pas à l’aise dans ce rôle de femme sensuelle. J’ai beau avoir passé le cap des 30 ans et me rappeler bien souvent que je suis une femme, quand je tente d’avoir l’air sensuelle, je me sens comme une enfant qui essaye la robe de nuit en satin de sa mère et qui glisse en la mettant. C’est pas moi. Je ne suis pas cette femme chic qui se lève un dimanche matin les cheveux bien faits pour aller chercher son journal devant chez elle dans sa belle robe de chambre semi-transparente qui laisse voir une robe de nuit délicate. Non, je suis celle qui se lève les cheveux ébouriffés à la course parce qu’elle est dernière minute et qui veut juste avoir le temps de boire son café avant de quitter la maison.

Alors pour qui est-ce que j’essaye, parfois, d’être sensuelle?

Pour moi. Aussi bizarre que cela puisse paraître. Parce que j’ai envie parfois d’être cette femme que j’ai vue dans tant de films et de séries. Ça me fait du bien de sentir que je peux l’être si j’en ai envie et si j’en ai le temps. J’aime l’idée de m’imaginer me prélasser en buvant un café dans mes petites tenues sexy. Un peu comme Eva Longoria au début de Desperate Housewives. Voilà. Tu l’as l’image en tête.

Et non, je ne le fais pas pour les hommes. Parce que je sais que mon copain va me trouver belle peu importe. Je sais que oui, il m’aime bien quand je suis plus femme que fille, mais qu’au final, je ne fais pas cela pour lui. Je le fais parce que je me sens ainsi forte à ses côtés et belle. Et en me sentant belle, je me sens mieux instantanément. Rien de très complexe, je sais.

Mais je trouvais important de me poser la question là, avec vous.

Parce que je me demande aussi si un jour, je vais me réveiller que ça va me venir naturellement ou non. Est-ce que je vais toujours avoir ce côté petite Camille qui sourit trop grand et qui n’est pas si femme fatale?

Et au fond, je m’en fous. Complètement. Parce que je suis bien en étant cette Camille-pas-fatale-pantoute-mais-bien-heureuse.

DSC_2290

DSC_2280

DSC_2233

Le look:

Vêtements – La Vie en Rose

Lieu – Le Crystal

Photos – Vikki Snyder

DSC_2252

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

6 trucs pour inciter les enfants à lire