Faits Vécus

Maurice était un chat que je voyais une fois par année depuis longtemps. Un gros chat roux super gentil. Celui-ci n’était pas très actif mais il sortait dans le jardin derrière chez lui, pour se dorer au soleil, pendant la belle saison. Maurice est décédé récemment, je vous raconte.

Maurice le chat

Je voyais Maurice en clinique une fois par année, pour son examen annuel. Maurice était en santé. Nous n’avions pas vu Maurice cette année encore, pour des raisons évidentes.

Du côté de l’humain favori de Maurice, la crise de la covid-19 lui a fait perdre des contrats et l’argent se faisait plus rare. Désireuse d’économiser et de protéger tout de même Maurice contre les puces (- Maurice avait attrapé des puces sur sa terrasse il y a deux ans et Mme ne voulait plus vivre cette expérience), elle a décidé avec une amie propriétaire de chien d’acheter un produit anti-puces en grande surface. Ça leur paraissait simple, il suffisait d’acheter un produit pour Maggie le chien, de choisir une dose pour une taille supérieure et d’en appliquer quelques gouttes sur Maurice. Elles ont pensé bien faire et économiser un peu, en cette période difficile financièrement.

Des symptômes sévères

Quelques heures plus tard, Maurice le chat arrivait à mon hôpital vétérinaire avec des signes neurologiques sévères. Maurice faisait des convulsions typiques d’une intoxication aux perméthrines.  Le produit appliqué sur Maurice en contenait. À cette dose, elles sont sans risque pour les chiens, mais gravement toxiques voir mortelles pour les chats.   Madame était bouleversée et s’est sentie extrêmement coupable. Je suis infiniment triste de cette fin malheureuse pour un de mes patients qui était en santé et aurait pu vivre longtemps n’eut été de cette aventure.

chat roux homme vétérinaireSource image : Unsplash

À retenir

Nous avons discuté ensemble de cet article, ma cliente et moi. Qu’au moins la mort de Maurice serve à éduquer les gens. Il y a trois choses à retenir de ce tragique accident :

Les produits pour chiens ne sont pas des produits pour chats. Le métabolisme des chats ne fonctionne pas de la même façon. D’ailleurs, les produits pour humains ne sont pas non plus des produits pour animaux, pour la même raison ; nos corps ne réagissent pas de la même façon.

Ne vous improvisez pas chimiste ou vétérinaire en voulant séparer des doses ou utiliser des médicaments ou des préventions en étant créatifs. C’est rare que ce genre d’astuces pour économiser donne les résultats escomptés.

Un plan de prévention parasitaire est important et vous permet d’avoir l’esprit tranquille. Discutez-en avec votre vétérinaire. Même en période de confinement, nous pouvons protéger nos patients en prescrivant des préventions efficaces, de façon sécuritaire.

Au nom de tous les amis des animaux, j’offre mes plus sincères condoléances à l’humain de Maurice.  À mon équipe aussi qui a été bouleversée par cet accident qui aurait facilement pu être évité. Je remercie ma cliente de diffuser cette information pour que d’autres chats ne connaissent pas le même sort.

Sachez-le : Il arrive qu’on soit capable de sauver des patients chats intoxiqués aux perméthrines. Ce sont des traitements qui peuvent être chers et le pronostic dépend de la dose reçue et du moment où l’animal nous est amené. Maurice n’a pas fait partie des chanceux pour toutes sortes de raisons.

P.S. Je vous joins une photo de moi avec un chat qui ressemble à Maurice. J’ai un faible pour les chats roux.

Maurice le chat femme vétérinaire

-->
Un article de
Lucie Hénault's Avatar
Lucie Hénault

Guidés par notre passion pour les animaux, nous formons ensemble un réseau de médecins vétérinaires engagés. Regroupés sous la bannière Passionimo, collectivement et dans chacune...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Pour l'amour de la mode et du vélo