Faits Vécus

 

Comme plusieurs le savent, j’ai une addiction aux photos de famille. Mon aîné a six ans et demi et nous avons un peu plus de 20 séances de photos de famille à notre actif avec notre même photographe. Ok, je l’avoue, je suis un peu intense, mais là n’est pas le point.

Certains diront qu’investir dans un.e photographe professionnel.le est onéreux, que tout le monde est capable de prendre des bonnes photos et qu’il suffit d’avoir le bon « kodak ». Pour me prévaloir des services de ma photographe, par exemple, je débourse entre 150 et 300$ par séance. Le prix est relatif au type de séance que je choisis, soit une mini-séance ou, encore, une séance nouveau-né. Mais, à la réception des photos, tu te rends compte que ce n’est pas donné à qui le veut de prendre des bons clichés.

photographe mère enfantSource image: Alexandra Quinn Photographe

 

Ma photographe n’a pas simplement une caméra à 1 000$ avec laquelle elle prend des bonnes photos, elle a, entre autres, la patience que je n’ai pas à essayer de prendre en cliché ma petite famille et le sens de l’angle et de l’éclairage parfait. Des crises, des cacas (lors des séances nouveau-né), des enfants réfractaires, elle a pu en voir, mais elle n’a jamais baissé les bras. Elle sait aussi comment s’y prendre pour ne pas faire des photos du type « photo de classe au primaire ». Je ne sais pas si vous vous rappelez de ces fameuses photos de groupe, les uns contre les autres classés en rang d’oignon! Ces photos où nous pouvions constater le festival du sourire forcé! Ma photographe sait, contrairement aux photos scolaires, rendre les photos naturelles et faire ressortir la beauté de chacun d’entre nous.

Entre vous et moi, si vous êtes parents d’enfants, vous comprenez très bien ce que c’est d’essayer de prendre des photos de famille ; « Collez-vous, souriez… Allez, une petite dernière, s’il vous plaît.» Au final, lorsqu’on regarde le résultat, on ne se demande pas laquelle est notre préférée, mais plutôt dans laquelle tout le monde regarde dans la bonne direction ou dans laquelle personne n’a les yeux fermés! Les photographes ne font pas que prendre des bonnes photos,  ils nous font vivre une expérience. Il y a une citation de David Alan Harvey qui dit : « Don’t shoot what it looks like. Shoot what it feels like. » C’est exactement ce qu’un.e photographe professionel.le fait! Il ou Elle est capable de mettre en lumière l’amour et la complicité entre les personnes photographiées à son summum. À travers les photos, nous sommes capables de ressentir les émotions qui étaient vécues lors de la prise des photos.

photographe famille enfantsSource image: Alexandra Quinn Photographe

 

À mes yeux, rien ne vaut plus cher que les souvenirs que celle-ci réussit à capter. Elle réussit avec brio à immortaliser chaque instant, chaque détail, chaque petit moment de complicité entre nous ; ces moment qui ne reviendront pas. Ma photographe fait partie de nos vies depuis plus de six ans. Elle fait aussi partie, en quelque sorte, de notre famille. Elle a su être complice de notre famille, de l’amour que nous nous portons, et, surtout, de rendre cet amour palpable, et ce, même en photo. À toi, chère photographe, je te dis merci.

 

Source image de couverture: Alexandra Quinn Photographe
-->
Un article de
Cora-Lee Gauvin's Avatar
Cora-Lee Gauvin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Doux petit rappel : l’importance de ralentir - Le Cahier