Faits Vécus Style de vie

Parce que souvent, les commentaires que l’on entend sur les ex sont loin d’être positifs. On entend surtout que les ex sont jalouses, possessives, folles, n’en veulent qu’à l’argent… Je suis certaine qu’ici, vous pouvez continuer la liste, non? Sauf que ça existe des ex qui ne rentrent pas dans ces catégories et pour cette raison, j’ai eu le goût d’écrire ce qui suit.

Ode à toutes ces ex qui, malgré la peine et la douleur de s’être séparées, continuent d’avancer. À toutes celles qui se sont prises en main après la séparation et qui ont décidé de faire de cet événement un tremplin vers une vie meilleure. À celles qui s’étaient définies par leur copain et qui, du jour au lendemain, se retrouvent sans repère, mais qui décide de ne pas se venger, plutôt de se retrouver. À toutes ces ex qui, malgré les nombreuses occasions de faire des crises de larmes et de colère pour jouer la carte de la culpabilité, décident de ravaler leurs sentiments, de les cacher au plus profond de leur être et d’agir en adulte responsable.

Ode à toutes ces ex qui doivent endurer de croiser fréquemment leur ex et sa nouvelle blonde, sans jamais rien dire. À toutes ces ex qui ne parleront jamais en mal de la nouvelle belle-mère de leurs enfants parce qu’elles sont assez matures pour comprendre que leurs enfants n’ont rien à voir dans la douleur qu’elles ressentent. À toutes ces ex qui pilent sur leur orgueil pour être en harmonie avec la nouvelle blonde, bien qu’elles se rappellent trop bien parfois que jadis, c’est elle qui occupait cette place.

femme de dos avec chandail orangeSource image: Unsplash

À toutes ces ex qui voudraient se venger du père de leurs enfants en lui interdisant d’avoir une garde partagée parce qu’elles croient que c’est la seule et unique chose sur laquelle elles ont encore le contrôle, le pouvoir, mais qui réalisent qu’ici, les enfants ne méritent pas de souffrir pour une histoire de grands. À toutes ces ex qui ne demandent pas plus, plus et encore plus d’argent pour faire payer (dans tous les sens du terme), celui qui leur avait promis d’être là pour la vie.

Ode à toutes celles qui, malgré la difficulté d’accepter cette réalité, n’en veulent pas au monde entier pour leur malheur et leur chagrin et décident d’aller de l’avant au lieu de rester figées dans un passé qui n’existe que dans leurs souvenirs. À celles qui, malgré tous les questionnements, à savoir pourquoi lui a refait sa vie et son bonheur en un claquement de doigt, décident de rester positives et de croire encore à l’amour. À celles qui pleurent encore le soir sur une vie qui s’efface de jour en jour, mais qui ont le courage de se lever le matin et d’aller de l’avant. À toutes celles qui ont perdu confiance en soi, en leurs moyens, en la vie, mais qui surmontent cette épreuve un jour, une heure, une minute à la fois. À toute celles qui sentent le fardeau de la société peser sur leur statut de célibataire, mais qui continuent d’avancer vers l’avenir la tête haute. À toutes celles qui refusent de se laisser définir par leur séparation et qui choisissent de se construire un futur à leur image.

difficult roads lead to beautiful destinations plantes lettres blanches fond noirSource image: Unsplash

Ode à toutes celles qui trouvent que ce serait dont bien facile d’en vouloir à leur ex de ne plus l’aimer, aux autres couples de réussir leur bonheur où elle a échoué, mais qui décident de ne pas tomber dans cette spirale de négativité parce qu’elles ont compris qu’au final, malgré toute la peine, le vide qu’elles ressentent, la haine même parfois qui s’installe, il n’y a qu’elles qui peuvent l’attiser ou l’éteindre. Que malgré toute cette peine, cette nostalgie qui ne cessent de la hanter, elle est la seule avec le contrôle de ses réactions. Que malgré tout ce qu’elle a perdu, elle a encore tout à gagner. Qui croit fermement que chaque chose arrive pour une raison, bien que parfois, cette raison semble être un non-sens. Mais surtout, ode à celles qui ont compris qu’elles seules peuvent faire leur propre bonheur.

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Annie Charbonneau's Avatar
Annie Charbonneau

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Nous nous sommes rencontrés dans nos tempêtes